Cagnat, René ; Goyau, Georges
Lexique des antiquités romaines — Paris, 1895

Page: 65
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/cagnat1895a/0081
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
CL1M

65

COCU

sonnel, nullement héréditaire, qui reliait
aux citoyens riches un certain nombre
de citoyens pauvres : ceux-ci prodi-
guaient les compliments, les visites, les
assiduités, et recevaient, en échange,
des secours et des présents qualifiés
sportulae.
(lima. Mesure de superficie équiva-
lente à 314 mètres carrés, 8.
Clipeus et Clipeum ou Clypeus.
1° Large bouclier ar¬
rondi qui pouvait cou-
vrir la têteetlehautdu
corps jusqu’au genou
(fig. 98). Il était d’or-
dinaire fait de cuir,
recouvert de plaques
de métal, parfois tout
de métal, parfois com¬
posé d’une carcasse
d’osier, de peau de
bœuf et de plaques métalliques. Servius
Tullius, dans sa réforme, le donna aux
soldats de la première classe;
2° Écusson, plaque circulaire de mé-
tal ou de marbre, sur laquelle on sculp-
tait l’effigie des grands hommes et des
empereurs, ou que l'on décorait de
dessins variés et que Ton suspendait
comme ornement sur les murs d'un
édifice. G. M.
Clitella. Double panier, placé sur le


Fig. 98.


dos d'une bête de somme et retombant
de chaque côté du bât dont il est indé-
pendant (fig. 99). M.-A. R.
Cloaea. Égout. Ce sont les rois
étrusques et particulièrement Tarquin
qui ont commencé la construction des

égouts de Rome. La cloaca maxima
(fig. 100), qui servait et qui sert en-

Fig. 100.


core d'égout collecteur, est le plus
grand et le plus fameux. Il a 5 mètres
de largeur, environ 10 de hauteur,
800 mètres de long (du milieu du
forum au Tibre), et malgré son anti-
quité s’est conservé intact. Le réseau
d’égouts de la Rome primitive fut ré-
paré et complété par Agrippa pendant
son édilité.
Sous la République, les égouts étaient
sous la surveillance des censeurs ; au
début de l'Empire,sous celle des édiles,
et à partir d’Hadrien, sous celle de ma-
gistrats spéciaux (curatores cloacarum).
G. M.
Clypeus. Voir Clipeus.
Coa vestis. Vêtement de soie trans-
parente, porté par les danseuses, les
joueuses de flûtes, etc.
G. M.
Coactor. — I. Collecteur chargé de
recouvrer le montant des taxes, le prix
des achats dans les ventes, etc. Tantôt
le coactor est au service d'un fermier
d’impôts; tantôt c’est l’agent d’un ban-
quier (coacloi' argentarius) ou d’un né-
gociant qui ne peut pas se faire payer
directement.
IL — Coactores. Corps d'arrière garde.
M.-A. R.
Coccuiu. Teinture écarlate fournie
par la cochenille. G. M.
Coehlea. Coquille enroulée et, par
extension, tout objet en forme d’hélice.
Les escaliers tournants comme celui
de la colonne de Trajan, les vis de près-
loading ...