Universitätsbibliothek HeidelbergUniversitätsbibliothek Heidelberg
Metadaten

Fohlen, Jeannine; Jeudy, Colette; Riou, Yves-François; Pellegrin, Élisabeth [Editor]; Biblioteca Apostolica Vaticana [Editor]
Les manuscrits classiques latins de la Bibliothèque Vaticane (2,2): Les manuscrits classiques latins de la Bibliothèque Vaticane: Fonds Palatin, Rossi, Ste-Marie Majeure et Urbinate — Paris: Éd.du Centre National de la Recherche Scientifique, 1982

DOI Page / Citation link: 
https://doi.org/10.11588/diglit.47685#0239
License: Free access  - all rights reserved
Overview
loading ...
Facsimile
0.5
1 cm
facsimile
Scroll
OCR fulltext
PAL. LAT. 1554-1555-1556

211

fiées. Giannozzo Manetti; Ulrich Fugger (au f. 1 cote: Manet. 28, au f. I v° cote du trans-
fert: p. 30 F. n° 6); bibliothèque palatine de Heidelberg (au f. I cote du transfert:
C. 52/1234).
Bibliographie: G. M. Cagni, I codici Vaticani Palatino-latini..., p. 40 n° 155; P. Lehmann,
Eine Geschichte..., 2, p. 124 et 519.
Pal. lat. 1555
Parch. et papier, les feuillets extérieurs et intérieurs de chaque senion sont en parch., les au-
tres en papier (filigrane var. Briquet 7877: Cologne, 1432), xve s., I +155 ff. ( +f. 80 bis et 128 bis;
pas de f. 81 par erreur; f. 155 v° blanc), 2 col., 457 x 290 mm.
f. 1-155: Qvintilianvs, Institutio oratoria.
pas de titre.
Origine: allemande, écriture cursive. Note de copiste au f. 155: « Et sic est finis sit laus
et gloria trinis ».
Possesseur: bibliothèque palatine de Heidelberg (au f. I cote du transfert: C. 58/84).
Bibliographie: M. Winterbottom, Fifteenth century manuscripts of Quintilian (Class. Quart.,
17, 1967, p. 343); J. Cousin, Recherches sur Quintilien, Paris, Les Belles Lettres, 1975, p. 81-82
et 93-94·
Pal. lat. 1556
Papier (filigranes f. I-IV et 1-179: var. Briquet 8970, Colle, 1427 et une étoile à huit branches
dans un cercle non trouvé dans Briquet), xve s., IV + 222 ff. (+f. 29 bis et 203 bis; f. I-II, III-
IV v° et 217 v°-222 blancs; foliotation ancienne), 410 x 285 mm.
f. II v°-III et 1-217: Qvintilianvs, Institutio oratoria.
précédée, f. II v°-III (add.), d’une table des chapitres avec renvois aux feuillets:
inc.: « Liber primus. Epistola ad quem scribit librum fol. i° Prohemium de oratoria
institutione ia... ».
expi.: «... Que in agendis causis observanda sunt oratori 208. De genere dicendi 209 ».
(texte) titre: « m. fabivs qvintilianvs victorio Marcello s. d. sal. ».
f. 216 v°-2i7, table des chapitres:
inc.: « Quemadmodum prima elementa tradenda sint cap. I. Vtilius domi an in
scholis erudiantur II... ».
expi.: «... Que in agendis IX. De genere dicendi X».
Origine: italienne, écriture humanistique ronde, avec quelques éléments crusifs.
Possesseurs: Giovanni Lorenzi (1440-1501), de Venise, bibliothécaire pontifical de 1485
à 1492 (cf. supra, Ottob. lat. 1994), vendit, en 1468, le manuscrit à Antonio Visato (?),
docteur en droit, d’après la note du f. 222 v°: « Emi ego Antonius Visatus iuris utriusque
doctor die 2.0 maii 1468 pretio ducatorum X a domino Iohanne Laurentio Veneto »;
d’après G. M. Cagni, AgwZo Manetti..., le manuscrit a appartenu à Giambattista Ci-
pelli, dit Egnazio, et non à Giannozzo Manetti; Ulrich Fugger 1 (au f. IV v° cote: 19 Man.,

1 Cf. l’inventaire de 1555 et celui de 1571 (éd. P. Lehmann, op. cit. infra, 2, p. 78 et 322, 1. 6054).
 
Annotationen