Fohlen, Jeannine; Jeudy, Colette; Riou, Yves-François; Pellegrin, Élisabeth [Editor]; Biblioteca Apostolica Vaticana [Editor]
Les manuscrits classiques latins de la Bibliothèque Vaticane (2,2): Les manuscrits classiques latins de la Bibliothèque Vaticane: Fonds Palatin, Rossi, Ste-Marie Majeure et Urbinate — Paris: Éd.du Centre National de la Recherche Scientifique, 1982

Page: 665
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/fohlen1982/0693
License: Free access  - all rights reserved
0.5
1 cm
facsimile
URB. LAT. 1174-1180

665

Nombreuses autres initiales d’or sur fond bleu, rouge et vert. Titre en capitales d’or et d’azur.
Au f. 2 v°, incipit en lettres d’or. Au f. 3, encadrement à « bianchi girari » avec fleurs, écureuil,
lapins, cerf, guépard; dans la marge inférieure, deux « putti » ailés encadrent l’emplacement
d’un blason vide; initiale d’or historiée représentant Aulu-Gelle ou le copiste assis à son pupi-
tre, la main gauche sur un manuscrit ouvert, sa main droite proche de l’écritoire.
f. 1-295 v°: Gellivs, Noctes Atticae (I-XX, praef.).
chaque livre est précédé des capitula correspondants, les passages grecs sont laissés
en blanc.
titre: « avli gelii [sfc] clarissimi gr^ca et romana lingva prediti de noctib<us>
ATTICIS LIBER PRIMVS INCIPIT FELICITER ».
{cap. liv. XIX) inc. différent, f. 270 v°: « qvod in re terribili et repentina pal-
lor... » (cf. supra, Urb. lat. 309, f. 175 v°).
{cap. liv. XX) expi. incomplet, f. 283 v°: «... nunquam uestimenta a populo posci »;
{cap. 9) (cf. supra, Urb. lat. 309, f. 184).
f. 293 v°-295 v°, le liv. XX est suivi sans séparation 1. 15-16 de la praef.'. «... iocun-
diora alia reperiri... quaeri inuenirique possit ».
Origine: italienne, écriture humanistique ronde. D’après C. Stornajolo, Cod. Urb.
lat., 3, p. 190, le manuscrit aurait été copié par Federico Veterani qui note au f. 295 v°:
« lavs deo ».
Possesseurs: Federico da Montefeltro d’après l’« Indice vecchio» 569 ou 570 x; Fran-
cesco Maria II d’après le catalogue de V. Venturelli: « scanzia 7, lato destro n° 156».
Urb. lat. 1180
Parch., xve s. (c. 1446), I + 118 ff. (f. 3 v° et 118 v° blancs), 256 x 162 mm. Au f. 4, dans la marge
inférieure, deux couronnes de feuillage de diverses couleurs entourent deux blasons. Initiales
d’or à « bianchi girari ». Nombreuses notes rubriquées contemporaines.
~ f. 1-3: Gvarinvs Veronensis, Opéra.
f. 1-2: Carmen de distinctione orationis.
f. 2: Epistula ad Nicolaum {Guarinum ?).
f. 2-2 v°: Carmen de septem sapientibus Graeciae.
f. 2 v°-3: (Carmen de ponderibusy.
f. 4-37 v°: Fortvnatianvs, Ars rhetorica (I-III).
titre: « consvlti chirii fortvnatiani artis rhetoricae scolasticae liber primvs
incipit foeliciter » (éd. C. Halm, Rhetores latini minores, Leipzig, 1863, p. 81-134).
~ f. 37 v°~47 v°: Avgvstinvs Hipponensis, Principia rhetorices.
suit sans séparation le texte précédent.
f. 47 V0, 1. 9-51 v°: Martianvs Capella, De nuptiis Philologiae et Mercurii (extrait),
suit sans séparation le texte précédent.

1 On ne peut retenir la proposition du n° 60 de l’« Indice vecchio » par C. Stornajolo, Cod.
Urb. lat. 3, p. 190 car elle désigne un imprimé ainsi décrit (cf. C. Stornajolo, Cod. Urb. graeci, p. cl):
«A. Gellius de noctibus atticis. In uiridi (εγχαρ) » (= εγχαραχθειδα), cf. sitpra, Urb. lat. 309 et
Urb. lat. 310.
loading ...