Hittorff, Jacques Ignace
Restitution du temple d'Empédocle à Sélinonte, ou l'architecture polychrôme chez les Grecs (Band 1) — Paris, 1851

Page: 423
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/hittorff1851bd1/0449
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
SECONDE PARTIE.

DESCRIPTION DE LA RESTITUTION DU TEMPLE d'eMPEDOCLE , DANS
l'acropole DE SÉLINONTE.

CHAPITRE XLL

Observations préliminaires.

A l'exception d'Agrigente, aucune ville antique de la Sicile ne
donne une aussi haute idée du sentiment religieux et de la puissance
de ses anciens habitants, que les restes de Sélinonte. Accumulées
dans une vaste solitude bornée d'un côté, par l'incommensurable
surface de la mer, de l'autre, par d'innombrables ondulations de
J°intames montagnes, et par des plaines dont l'étendue se confond
avec l'horizon, les ruines colossales des sanctuaires sélinontins,
quoique entourées de ce que la nature présente de plus illimité
ans sa grandeur, n'en frappent pas moins l'imagination du plus
saisissant étonnement. En voyant, dans l'indécise lumière des ap-
proches de la nuit, les monceaux de fûts , de piliers , de murs et

matériaux accumulés, qui proviennent du plus grand des tem-
Ples de la ville basse, il n'y a aucune exagération à dire que ces
loading ...