Universitätsbibliothek HeidelbergUniversitätsbibliothek Heidelberg
Metadaten

Montfaucon, Bernard de
L' antiquité expliquée et représentée en figures / Antiquitas explanatione et schematibus illustrata (Band 1,1): Les dieux des Grecs & des Romains — Paris, 1722

DOI Page / Citation link: 
https://doi.org/10.11588/diglit.883#0156
Overview
loading ...
Facsimile
0.5
1 cm
facsimile
Scroll
OCR fulltext

JUPITER.

rtij .-*i. ,-^j <-^ ,-S_ .-*i, ,'.:.. ■'•, - v_, . '•-* ■ '-.. -:\, ■ i, ■ ^-> ■ V .-^-_ a,,,';. ,'...',,1^ *-';. ,'.._, .-'... i ... <-*^ s'i. *r^i, . .1. . c ."i, *■*?_ sli,* ^
LIVRE II.
Comprenant Jupiter Se ses frères 6i sceurs , Junon, Vesta, Neptune ~
Pluton & Cerès.

CHAPITRE PREMIER.
I. Naijfance de Jupiter. II. Comment il sutfiuvépar Rhea y & la guerre qu'il eut contre
Saturne fin père. III. Les auteurs parlent de plujîeurs Jitpiters. IV. Jupiter élevé À
l'antre Di£lé,fous lagarde des Curetés & des Corybantes. V.Jupiter reprefinté avec
la foudre fin fymhole. Forme de la foudre. VI. L'Aigle, autrejymbole quifie trouve
fiouver.t avec Jupiter. VII. La chèvre ctoitaujst confacrée ajtipiter. Plujîeurs épithetes
de ce dieu.
I. YUriTERétoitfilsdeSaturne&deRhea. llauroit été dévoré par son père
J dès sa naissance, dit la fable, si Rhea au lieu de l'enfant n'eût donné à
Saturne une pierre, qu'il engloutit sur le champ. Saturne faisoit ce traitement
à tous ses enrans, parce que le Ciel & la Terre lui avoient prédit qu'un de ses fils
lui ôteroit l'empire : d'autres disent que c'étoit une suite de la convention
faite avec Titan son frère aîné, qui ne lui avoit cédé l'empire, qu'à condition
qu'il feroit périr tous les cnfans,afin que la successîon revînt à la branche
aînée.
II. Rhea, dit Apollodore , pour sauver Jupiter dont clic étoit enceinte,
se retira en Crète, où elle accoucha dans un antre appelle Dicté, & donna
l'enfant à nourir aux Curetés Se aux Nymphes Adrastée & Ida , filles des
Meliues. Les Nymphes le firent allaiter par Amalthée. Les Curetés cepen-
dant se tenoient dans l'antre , armez de piques Se de boucliers qu'ils fai-
soient retentir , de peur que Saturne n'entendît la voix de l'enfant.
Rhea pour sauver Jupiter emmaillota une pierre , & la donna à Saturne 5

LIBER II-
Desove ejufque sratribus 3 fororibufyue } stmone y Veftœ, Neptuno ,
Plutoae & Cercre.

CAPUT PR.IMUM.
I.Jovis oitus. II. guomoào servatw a Rhea ,
ejttsqtte cum pâtre Satumo hélium. Ill.soves
varii a seriptoribus inàuSii. IK Jupiter in
antro Dist&o éducatiss , Curetis & Cory-
bantybus cusiodibus. V. Jovisscbema &sym-
bolum sidmen. fulpnnis sorma. VI. AlitU
symboltim aqtiila^sepejovis cornes. VH.Ca-
pra itemJovisacra,variaqnejovis epitheta.
I. TUpiter Saiurm & Rhea: filius statim ab orni
i secundum Mythplogosapatredevoratm fuisset,
' nisi,pro pucro lapidem ipsi Rhea obtulissèt,
quem confestim deglutivït. Hac cum filiis recens naiïs

ratïone agebat Saturnus, sive quia ipfî Saturno Car-
lum & Terra vaticînata eranc, ipsum a quopiam ex
fiiiïsimperiospoliammirijsivejucaliifabulancur.padi'
cum siatre majore Titane initî servandi caula ; ea
scilicec conditione Titan in Saturni gratiam imperio
cesserat, ut natos omnes Sacurnus exstingueret, quo
imperium in natu majoris stirpem reducerctur.
II. Rhea.,inquit Apollodorus lib. i. paulo post
initium ; cum Jovem utero gestaretj prolls {èrvandœ
causa in Cretam sc contulit, & in antro eut nomen
Difte enïxa est ; puerumque Curetïbus atquc Nym-
plùs Adrasteœ & Ids Melisiarum filiabus alcndum
tradidit. Ha: vero Amaltheœ lade puerum alebant ;
Curetés in ancro armâtiinsàmeni eustodientes, ha-
stis seuta, ne vagîentis pucrî vocem Saturnus audiret,
concutiebant. Rhea vero involutum fasciis lapidem
 
Annotationen