Perrault, Claude
Ordonnance Des Cinq Espèces De Colonnes Selon La Méthode Des Anciens — Paris, 1683 [Cicognara, 607]

Page: 1
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/perrault1683/0037
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
6
7
ii
*i
l7
10
z8

31

35
43
69
111

ORDONNANCE
DES CINQ ESPECES
DE COLONNES
Selon la Méthode des Anciens-
PREMIERE PARTIE.
Des choses communes à tous les Ordres.

CHAPITRE PREMIER.
Ce que cesi qu'Ordonnance (& Ordre dy Architecture*
L\ORDONNANCE, félon Vitruve , eft ce qui règle la
grandeur de toutes les parties d'un baftiment par rapport à
leur usage. Or on entend par les parties d'un baftiment, non
seulement les pièces dont il eft compofé y telles que font une
cour, un vestibule, une sale ; mais austi celles qui entrent dans
la constru&ion de chacune des pièces > telles que sont les Co-
lonnes entières , qui comprennent le piedestail, la colonne ôc
l'entablement composé d'architrave , de srise , & de corniche,
qui font les seules, dont il s'agit icy , & dont l'Ordonnance rè-
gle les proportions , leur donnant à chacune les mesures con-
venables aux usages ausquels elles sont destinées ; comme d'estre
les unes plus ou moins sortes , & propres à soutenir un grand
saix , ou plus ou moins capables de recevoir les ornemens déli-
cats y dont on les peut enrichir par de la Iculpture ou par des
moulures : car ces ornemens & enrichissemens appartiennent
aussi a l'Ordonnance , & donnent des caractères mesme plus vi-
sibles pour de/igner & régler les Ordres, que ne sont les pro-
portions y dans lesquelles néanmoins consident les dissérences
les plus esfentielles des Ordres sélon Vitruve.
A


loading ...