Saladin, Henri ; Gauckler, Paul [Editor]
Les monuments historiques de la Tunisie: La Mosquée de Sidi Okba à Kairouan — 1899

Page: 3
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/tunisie1899bd2/0011
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
VVANT-PROPOS

Li» grande mosquée de Kairouan, connue généralement sous le nom
de Sidi Okba, <lu nom de son fondateur, Okba benNâfi(qui fut gouverneur
de l'Afrique pour les califes de Bagdad, en 50 de l'hégire el en 62), esl célè-
bre dans tout le inonde musulman. Elle vienl en quatrième lieu, par ordre
desainteté, après la mosquée de la Mekke, celle de Médine, et celle de Jéru-
salem, la Goubbet es SakJira . C'estd'elle que lerite Malékite s'esl propagé
en Afrique B. Roy .

L'intérêt capital que présente ce monument, aussi bien au poml de
vue historique qu'au point de vue archéologique, m'a déterminé depuis
mon premier voyage en Tunisie à en faire une ('Inde approfondie. Dans des
travaux antérieurs Rapport de mission el Voyage en Tunisie), j'en avais
décril certaines parties.

Le travail d'ensemble que je publie aujourd'hui se divisera en quatre
parties :

1° Une notice historique :

2° Une bibliographie, accompagnée d'extraits de divers auteurs avant
('■crit sur Sidi Okba :

3° l ne description détaillée de la mosquée avec des dessins ;

4" La description des planches en phototypie exécutées d'après les
photographies de M. Sadoux, inspecteur du service des Antiquités et des Arts.
loading ...