Viollet-le-Duc, Eugène-Emmanuel
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque carlovingienne a la renaissance (Band 5) — Paris, 1874

Page: 340
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/viollet1874bd5/0354
License: Creative Commons - Attribution - ShareAlike Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
[ 3ÎCU ] — 3/|0 —

mais non cannelée, formait pansicre. A la ceinture, en litron de gout-
tière, étaient attachées des braconnières composées de lames d'acier
cannelées par derrière, et de velours sur lames d'acier sur les côlés
et par devant; le lout terminé par une bordure de peluche. Les
lames d'acier postérieures B, articulées, recouvraient le troussequin
de la selle.

Vers la môme époque, c'est-à-dire vers 1460, les armures de
.Nuremberg étaient fort prisées, même en France. Elles étaient
fabriquées avec grand soin, articulées et cannelées (voy. Armure,
planches 111 el IV). A cause du mouvement des reins, les dossières
élaient composées, dans ces habillements, d'un plus grand nombre
de pièces que les plastrons.

La dossière (fig. 10') se compose d'une lame garde-reins d'une
seule pièce A, formant ceinture; quatre lames superposées B la
recouvrent du cou au-dessous des omoplates. La braconnière posté-
rieure se compose également de quatre lames à recouvrement
passant sur le troussequin. Ces pièces sont forgées avec une préci-
sion et un soin extrêmes, délicatement découpées cl cannelées, les
cannelures enlrant les unes dans les autres. Les spallières ajoutaient
encore à la force de celle défense (voy. Arhuhe, fig. h, etSPALLlÈftE).
Le collclin couvre-nuque, sous la salade, recouvrait l'encolure de
la dossière.

Nous n'insisterons pas davantage sur celle partie de l'habillement
de corps, sur laquelle on a l'occasion de revenir (voy. Armure,
Braconnière, II.winois, Spauière).

ECU, s. m. {escn, toénarl, large, boué/ier). Les Humains avaient
plusieurs mois pour désigner le bouclier. Scutuni était le bouclier
long; clypeus, le bouclier rond; pan/tir, la rondacbe ou petit bou-
clier circulaire ; peitet, le bouclier porté par les Amazones, eteetra,
celui des peuples ibériens. Le bouclier long, employé généralement
pendant le moyen âge, à dater du x.' siècle, conserva le nom antique
scutum, écu. Les mots bitcularium, ùucukrius, ou encore boucla-

mliur*.
loading ...