Voltaire; Thurneysen, Johann Jakob [Oth.]; Haas, Wilhelm [Oth.]
Oeuvres Complètes De Voltaire (Tome Dix-Huitieme = Essai Sur Les Moeurs Et L'Esprit Des Nations, Tome III): Essai Sur Les Moeurs Et L'Esprit Des Nations — A Basle: De l'Imprimerie de Jean-Jaques Tourneisen, Avec des caractères de G. Haas, 1785 [VD18 90794095]

Page: 173
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/voltaire1785bd18/0183
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
REFORME EN SUISSE. 173
voix du sous-prieur , commença à soupçormer
l’imposture. Les moines n’hésitèrent pas à l’empoi-
sonner : on lui donna , en le communiant , une
hostie saupoudrée de sublimé corrosif. L’âcreté qu’il
ressentit lui fit rejeter l’hostie ; aussitôt les moines
le chargèrent de chaînes comme un sacrilége. Il
promit pour sauver sa vie, et jura sur une hostie
qu’il ne révélerait jamais le secret. Au bout de
quelque temps, ayant trouvé le moyen de s’évader,
il alla tout déposer devant le magistrat. Le procès
dura deux années, au bout desquelles quatre domi-
nicains furent brûlés à la porte de Berne le dernier
mai 1509 ancien style , après la condamnation pro-
noncée par un évêque délégué de Rome.
Cette aventure inspira une horreur pour les
moines , telle qu’elle devait la produire. On ne
manqua pas d’en relever toutes les circonstances
aftreuses au commencement de la réforme. On ou-
bliait que Rome même avait fait punir ce sacrilége
par le plus grand supplice : on ne se souvenait que
du sacrilége. Le peuple qui en avait été témoin
croyait sans peine cette foule de profanations et de
prestiges faits à prix d’argent , qu’on reprochait
particulièrement aux ordres mendians , et qu’on
imputait à toute l’Eglise. Si ceux qui tenaient encore
pour le culte romain objectaient que le siége de
Rome n’était pas responsable des crimes commis
par les moines, on leur mettait devant les yeux les
attentats dont plusieurs papes s’étaient souillés. Rien
n’est plus aisé que de rendre un corps entier odieux
en détaillant les crimes de ses membres.
Le sénat de Berne et celui de Zurich avaient
loading ...