Voltaire; Thurneysen, Johann Jakob [Oth.]; Haas, Wilhelm [Oth.]
Oeuvres Complètes De Voltaire (Tome Vingtieme = Siecle De Louis XIV., Tome I): Siecle De Louis XIV. — A Basle: De l'Imprimerie de Jean-Jaques Tourneisen, Avec des caractères de G. Haas, 1785 [VD18 90794249]

Page: 189
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/voltaire1785bd20/0197
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
DU SIECLE DE LOUIS XIV. 189
pour des chefs-d’œuvre , parce qu’il ne s’est pas trouvé
de génie qui les ait surpasses. On ignore communément
que Trlflan ait mis en vers l’office de la Vierge , er il
n’est pas étrange qu’on l’ignore. Mort en 165$. Voici
son épitaphe qu’il composa.
.Te fis le chien couchant auprès d’un grand seigneur.
Je me vis toujours pauvre , et tâchai de paraître.
Je vécus dans la peine, espérant le bonheur ,
Et mourus sur un coffre en attendant mon maître.
Türenne. Ce grand-homme nous a laiiTé aussi
des mémoires qu’on trouve dans sa vie , écrite par
Ramfay. Nous avons beaucoup de mémoires de nos
généraux ; mais ils n’ont pas écrit comme Xénophon et
Céfar.
Vaillant {Jean Foy) né à Eeauvars en 1652.
Le public lui doit la Science des médailles , et le roi la moitié
de sôn cabinet. Le ministre Colbert le fit voyager en
Italie , en Grèce , en Egypte , en Turquie , en Perse.
Des corsaires d’Alger le prirent en 1674 avec l’archi-
tecte Defgodets. Le roi les racheta tous deux. Jamais
savant n’eiTuya plus de dangers. Mort en 1706.
Vaillant {Jean-François') né à Rome en 166s
pendant les voyages de son père ; antiquaire comme
lui: mort en 1708.
V A L I N C O ü R ( Jean - Baptifle - Henri du Troujjet de )
né en 1653. Une épicre.que Despréaux lui a adressee
fait Ta plus grande réputation. On a de lui quelques
petits ouvrages. Il était bon littérateur. Il sit une asfez
grande fortune , qu’il n’eût pas faite s’il n’eût été
d’homme de lettres. Les lettres seules, dénuées de cette
loading ...