Voltaire; Thurneysen, Johann Jakob [Oth.]; Haas, Wilhelm [Oth.]
Oeuvres Complètes De Voltaire (Tome Vingtieme = Siecle De Louis XIV., Tome I): Siecle De Louis XIV. — A Basle: De l'Imprimerie de Jean-Jaques Tourneisen, Avec des caractères de G. Haas, 1785 [VD18 90794249]

Page: 205
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/voltaire1785bd20/0213
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
DU TEMPS DE LOUIS XIV. 205

ont réussi dans les tailles-douces, et leurs estampes ornent
dans l’Europe les cabinets de ceux qui ne peuvent
avoir des tableaux.
De {impies orfèvres, tels que BALIN et GERMAIN,
ont mérité d’être mis au rang des plus célèbres artiftes,
par la beauté de leur dessin, et par l’élégance de leur
exécution.
Il n’est pas aussi facile à un génie né avec le bon
goût de l’architecture de faire valoir ses talens qu’à
tout autre artiste. 11 ne peut élever de grands monu-
mens que quand des princes les ordonnent Plus d’un
bon architecte a eu des talens inutiles*
Mans A RD (François} a été un des meilleurs archi-
tectes de l'Europe. Le château ou plutôt le palais de '
Maifons auprès de Saint-Germain est un chef-d’œuvre,
parce qu’il eut la liberté entière de se livrer à son
génie.
Man s A rd (Jules - Hardouin} son neveu fit une
fortune immense sous Louis XIV, et fut surintendant
des bâtimens. La belle chapelle des Invalides est de
lui. Il ne put déployer tous ses talens dans celle de
Versailles , où il fut gêné par le terrain , et par la dis-
position du petit château qu’il fallut conserver.
On reproche à la ville de Paris de n’avoir que
deux fontaines dans le bon goût ; l’ancienne de Jean
Gougeon, et la nouvelle de Bouchardon; encore sont-elles
toutes deux mal placées. On lui reproche de n’avoir
d’autre théâtre magnifique que celui du louvre, dont
on ne fait point d’usage , et de ne s’assembler que dans
des salles de spectacles sans goût, sans proportion, sans
loading ...