Voltaire; Thurneysen, Johann Jakob [Oth.]; Haas, Wilhelm [Oth.]
Oeuvres Complètes De Voltaire (Tome Vingtieme = Siecle De Louis XIV., Tome I): Siecle De Louis XIV. — A Basle: De l'Imprimerie de Jean-Jaques Tourneisen, Avec des caractères de G. Haas, 1785 [VD18 90794249]

Page: 247
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/voltaire1785bd20/0255
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
DE LOUIS XIV. 247
Naples , révoltée contre lui, venait de se donner au
duc de Guifc, dernier prince de cette branche d’une Le dernier
maison si féconde en hommes illustres et dangereux, de. Gh^e
Celui-ci qui ne passa que pour un aventurier auda-
cieux , parce qu’il ne réussit pas , avait eu du moins
la gloire d'aborder seul dans une barque au milieu
de la ssotte d’Espagne , et de défendre Naples, sans
autre secours que son courage.
A voir tant de malheurs qui fondaient sur la
maison d’Autriche, tant de victoires accumulées par
les Français, et sécondées des succès de leurs alliés ,
on croirait que Vienne et Madrid n’attendaient que
le moment d’ouvrir leurs portes, et que l’empereur
et le roi d’Espagne étaient presque sans Etats.
Cependant cinq années de gloire, à peine traversées
par quelques revers, ne produisirent que très-peu
d’avantages réels, beaucoup de sang répandu , nulle
révolution. S’il y en eut une à craindre , ce fut pour
la France; elle touchait à sa ruine au milieu de ces.
prospérités apparentes.
CHAPITRE IV.
Guerre civile.
lu A reine Anne d'Autriche, régente absolue , avait fait Ma^in
du cardinal Mazarin le maître de la France , et le bien. Prenilîr w
Il avait sur elle cet empire qu’un homme adroit
devait avoir sur une femme née avec asfez de faiblesse
pour être dominée, et avec assez de fermeté pour
persister dans son choix.
loading ...