Voltaire; Thurneysen, Johann Jakob [Oth.]; Haas, Wilhelm [Oth.]
Oeuvres Complètes De Voltaire (Tome Vingtieme = Siecle De Louis XIV., Tome I): Siecle De Louis XIV. — A Basle: De l'Imprimerie de Jean-Jaques Tourneisen, Avec des caractères de G. Haas, 1785 [VD18 90794249]

Page: 270
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/voltaire1785bd20/0278
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
SUITE DE LA

2/0
CHAPITRE V.
Suite de la guerre civile, jufqu’à la fin de la rébellion
en i6y 4.

Le grand Jh^nfin le prince de Condé se résolut à une guerre ,
stierre Civiie. qu il eut du commencer du temps de la fronde, s il
avait voulu être le maître de l’Etat, ou qu’il n’aurait
dû jamais faire s’il avait été citoyen. Il part de Paris ;
il va soulever la Guienne , le Poitou etl’Anjou , et
mendier contre la France le secours desEspagnols ,
dont il avait été le sséau le plus terrible.
Rien ne marque mieux la manie de ce temps, et le
dérèglement qui déterminait toutes les démarches,
que ce qui arriva alors à ce prince. La reine lui
envoya un courrier de Paris, avec des propositions
qui devaient l’engager au retour et à la paix. Le
courrier se trompa; et au lieu d’aller à Angerville,
où était le prince , il alla à Augerville. La lettre vint
trop tard. Condc dit que s’il l’avait reçue plutôt, il
aurait accepté les propositions de paix ; mais que
puisqu’il était déjà assez loin de Paris, ce n’était pas
la peine d’y retourner. Ainsi la méprise d’un courrier,
et le pur caprice de ce prince replongèrent la France
dans la guerre civile.
Marvin Alors le cardinal Mazarin , qui du fond de Ton exil
rentre dans Cologne avait gouverné la cour, rentra dans le
le royaume. ° .
Décembre royaume , moms en ministre qui venait reprendre sou
poste qu’en souverain qui se remettait en possession
loading ...