Aguilar y Cuadrado, Raphael
Guadalajara - Alcalá: 48 ilustr. con texto — Barcelona, 1914

Page: 17
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/aguilar_y_cuadrado1914/0019
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
ALCALÁ DE HENARES

La Très-noble et Très-loyale Cité d’Alcalá de Henares, la plus
gaie des vieilles villes castillanes, selon le regretté Navarro de
Ledesma, occupe, depuis l’antiquité la plus reculée, une place impor-
tante dans notre histoire et conserve aujourd’hui de précieux trésors
d’art, souvenirs de sa splendeur passée.
Mère et école d’hommes illustres, fameuse par son Université
qui fut rivale de celle de Salamanca, ville honorée de la faveur des
rois et de la prédilection du grand Cardinal Cisneros, elle a dans son
patrimoine le gloire immortelle d’avoir été le berceau de l’auteur de
la Galatée et du Don Quichotte.
L’antique Compluto, mentionnée par Pline, comme une localité
d’importance pendant la domination romaine en Espagne, fut bâtie
sur le terrain qu’occupe aujourd’hui Alcalá; elle s’étendait jusqu’à la
rivière Henares et à la colline de l’Auge.
Quand les Arabes se furent emparés de la plus grande partie de
l’Espagne et que Compluto fut abandonnée par ses habitants, les
vainqueurs fondèrent au bord de la rivière une forteresse à laquelle
ils donnèrent le nom de Al-Kala en Nahr, c'est-à-dire le château sur le
Henares. Les chrétiens qui s’avançaient pour la «Reconquête» voy-
aient avec indignation l’orgueilleuse forteresse bâtie par les Maures
au centre même de la péninsule; déjà au temps du roi Ferdinand I ils
mirent le siège devant le château d’Al-Kalà, qui tomba enfin le 3 mai
1114 au pouvoir de l’armée qui avait pour chef Bernard, archevêque
de Tolède.
A partir de cette époque, le nom d’Alcalà est uni à beaucoup
d’événements importants de notre histoire nationale; parmi les plus
considérables on peut citer la réunion des Cortes qui publièrent en
1348, sons le règne d’Alphonse XI, les Ordonnances royales, plus
connues sous le nom d’Ordonnances d’Alcalá; la fondation de l’Uni-
versité dite Complutense par le Cardinal Ximenes de Cisneros qui
posa de sa propre main la première pierre de l’édifice, le 14 mars
1499; la naissance, en 1547, de Miguel de Cervantes Saavedra,
l’homme incomparable, dont le nom et le génie appartiennent à tout
le monde civilisé.
La grandeur artistique de l’Espagne est représentée à Alcalá de
Henares par des monuments tels que le Palais des Archevêques de
Tolède (aujourd’hui Archives générales de l’Etat), l’Université et
féglise magistrale.

17
loading ...