L' art ornemental: revue hebdomadaire illustrée — 2.1884

Seite: 89
DOI Heft: DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art_ornemental1884/0094
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
DIX CENTIMES T_i E InT U M É R. O

PARIS 33, avenue de l'Opéra. Paraissant tous les Samedis. BRUXELLES : A. N. Lebêgue et C1'.

TURIN : Mattirolo Luigi, io, Via Po. Directeur et Rédacteur en chef : G. DARGENTY NEW-YORK : Brentano Brothers.

Piris elDép. : Ub in, 5 fr. — Six mois, 2 fr. 50 on s'abonne sans frais dans tous les bureaux de poste Union poslile : Un in, 8 fr. — Sii mois, 4 fr.

EXPLICATION DES PLANCHES

sur l'étendue des connaissances de
Gerbert, que sa science fit môme
soupçonner de sorcellerie.

On appliqua d'abord les hor-

* ^ ' \V;iilm;:lord, abbé île Saint-Albnn,

Cette pendule, entièrement en mort en celle de r

bronze doré, est de Lepaute, hor- 1 .

i- - : ;'imposéi ' fi $p !( ' J tenues de I Ln-. dis : c..d'. , 1, e;

d'un vase sur un socle cannelé et '■ tray, transportée à Dijon en i 363 ;

orné de draperies, vase autour celle de Henri de Vie, placée

duquel s'enroulent deux serpents HBIHIHBBlIBnlIlM ''''^TOmIIIIBBW !l 'a tour ^u Priais en 1370 par

dont l'un indique les heures et B|[||8BmH^ k Charles V, et qui fut la première

l'autre les minutes sur des cadrans M1:i-' posséda Paris. Jean de Jou-

tournants. 11■. 1 sBanjWM^B^ vence construisit celle de Mon-

Je.m-Andrd Lepaute naquit targis en 13So ; 13g 1 en vit cons-

pres de Mnntniédv en 1707; li vint '' truite une autre à .Met/,

a Parts en 1740 et il construisit ■■■''W^^^KKBBIBÊbÊB^^S^^'ÉBù^ÊL Au xv" siècle, les horloges

. i P" i ; 7, célèbres sont assez nombreuses;

la première horloge horizontale P il : 'a cathédrale de Séville inaugure

que l'on eût vue à Paris. Il présenta HMThH la sienne en 1401 ; Moscou, en

la même année à l'Académie une -- 'fllBiillU^I^^^I 1404, a la sienne faite par un Serbe

pendule à une seule roue, de son IHH&^wSPHBbI! 1,11 nom 1,0 Lazare : <»ian Paolo

invention. Lepaute fut l'ami intime B^^^|j|^pî|p^H Rinaldi, de Reggio, construit celle

de i'asti-uinu Palau.; . .■'■,.' c de Saint-Marc, à Venise. La célèbre

Lepaute ci à sa fa m die q u 'on d oit ' ' . ' , ■■>■■'■■ , ' ' ; Stni.sbo.irj; 11'cM tcrnii-

Lcs instruments à mesurer le ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^ Si ftp^^ pius," de Baie, fait celle de Lyon

temps sont d'invention peu an- '^H^^2^"Ik?^5^^jl-'wSBËË- en 1 -s98-

cienne. Les Grecs et les Romains ^fMBB C'est sous Charles VII, c'est-à-

n'avaient qu'une sorte de cadran, B§BffiÉj^^ dire dans la première moitié du

le gnomon ou cadran solaire. Ils ||if^^M^mm^^.^^mL E ' b'fJ^ ifll PlBI lll'fiHBffll xv-siècle, que fut inventé le ressort

.arrivaient à mesurer le temps à l8B|HigBWBB|CT -JtyÀJwiM d'exécuter eus

l'aide de la clepsydre (solarium ex Bloll^^ horloges portatives ; un Français,

aqua) qui marquait les heures par HH^BhHHBhH^^^^^^^^/^v^^' Carovage ou Carovagius, qui vivtiit

l'abaissement du niveau de l'eau jj^^^^^^^^^^r^^^^^^^^^|^-" "^^^'^"^^M encore en 1480, est considéré

l'on pouvait constater et mesurer au e| INhIIR pourvues d'une sonnerie et d'un

moyen de divisions équidistantes g -' réveil. Un grand pas était donc

(spatial tracées sur les parois du accompli; on pouvait avoir chez

vase d'où elle s'échappait ou de ce- soi, sur sa table, l'instrument pour

C'est au moyen âge, de 044 à ——-—-xr^:^-rr-y===r'T~ 1 —=~.................... Tig fréquent que de rencontrer dans les

939, dit M. Jacquemard, que les collections ces horloges ; beaucoup

horloges à roues dentées et à poids Pendule de Lepaute, en bronze dore. sont remarquables par leur élé-

paraissent avoir été inventées ; Epoque Louis XV f, gance et le fini de leur travail;

quelques auteurs avaient fait hon- souvent on en trouve les boîtes en
neur de cette découverte à un moine français Gerbert, devenu pape sous
le nom de Sylvestre II en 999 et mort en ioo3. Cette attribution est fondée

cuir frappé munies d'une poignée, dans lesquelles on les renfermait pour
les transporter sans danger.
loading ...