Barthélemy, Jean Jacques
Voyage du jeune Anacharsis en Grèce (Band 1) — Paris: Ledoux, 1824

Page: XXVI
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/barthelemy1824bd1/0040
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
XXvj MÉMOIRES SUR LA VIE
par demandes et par réponses, des complimens,
des questions, et différens sujets de conversation,
par exemple : Bonjour, Monsieur; comment vous
portez-vous? — Fort bien, à vous servir. Il y a
long-temps que je ne vous ai vu. —• J’ai été à la
campagne, etc.
Un jour on vint m’avertir qu’on me demandait
à la porte du séminaire. Je descends, et me vois
entouré de dix ou douze des principaux négocians
de Marseille. Ils amenaient avec eux une espèce de
mendiant qui était venu les trouver à la Loge ( à
la Bourse ) : il leur avait raconté qu’il était Juif de
naissance; qu’on l’avait élevé à la dignité de rab-
bin ; mais que, pénétré des vérités de l’Evangile, il
s’était fait chrétien ; qu’il était instruit des langues
orientales, et que, pour s’en convaincre, on pou-
vait le mettre aux prises avec quelque savant. Ces
messieurs ajoutèrent avec politesse qu’ils n’avaient
pas hésité à me l’amener. Je fus tellement effrayé,
qu’il m’en prit la sueur froide. Je cherchais à leur
prouver qu’on n’apprend pas ces langues pour les
parler, lorsque cet homme commença tout à coup
l’attaque avec une intrépidité qui me confondit
d’abord. Je m’aperçus heureusement qu’il récitait
en hébreu le premier psaume de David, que je sa-
vais par cœur. Je lui laissai dire le premier verset,
et je ripostai par un de mes dialogues arabes. Nous
continuâmes, lui par le deuxième verset du psaume,
loading ...