Barthélemy, Jean Jacques
Voyage du jeune Anacharsis en Grèce (Band 1) — Paris: Ledoux, 1824

Page: XLIII
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/barthelemy1824bd1/0057
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
DE J. J. BARTHELEMY. xlüj
clique, qui ébranla fortement la constitution Uni-
genitus, il s’attira la haine des jésuites, qui ne lui
pardonnèrent jamais de leur avoir ôté des mains
cette branche de persécution.
Mme de Stainville, à peine âgée de dix-huit ans,
jouissait de cette profonde vénération qu’on n’ac-
corde communément qu’à un long exercice de
vertus. Tout en elle inspirait de l’intérét: son âge,
sa figure, la délicatesse de sa santé, la vivacité qui
animait ses paroles et ses actions, le désir de plaire
qu’il lui était facile de satisfaire, et dont elle rap-
portait le succès à un époux digne objet de sa ten-
dresse et de son culte , cette extrême sensibilité
qui la rendait heureuse ou malheureuse du bon-
heur ou du malheur des autres, enfin cette pu-
reté d’âme qui ne lui permettait pas de soupçonner
le mal. On était en même temps surpris de voir
tant de lumières avec tant de simplicité. Elle ré-
fléchissait dans un âge où l’on commence à peine
à penser. Elle avait lu avec le même plaisir et la
même utilité ceux de nos auteurs qui se sont le
plus distingués par leur profondeur et leur élé-
gance. Mon amour pour les lettres m’attira son
indulgence, ainsi que celle de son époux ; et dès
ce moment je me dévouai à eux, sans prévoir les
avantages d’un pareil dévouement.
Quelques jours après notre arrivée, M. l’ambas-
sadeur voulut bien nous présenter à Benoît XIV,
loading ...