Barthélemy, Jean Jacques
Voyage du jeune Anacharsis en Grèce (Band 1) — Paris: Ledoux, 1824

Page: 35
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/barthelemy1824bd1/0169
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
DE LA GRÈCE, PARTIE I. 35
contraint de lever le siège, ne put honorer par
des funérailles ceux qui étaient restés sur le
champ de bataille1; il fallut que Thésée inter-
posât son autorité pour obliger Créon à se sou-
mettre au droit des gens qui commençait à s’in-
troduire 2.
La victoire des Thébains ne fit que suspendre
leur perte. Les chefs des Argiens avaient laissé
des fils dignes de les venger. Dès que les temps
furent arrivés11, ces jeunes princes connus sous
le nom d’ÉpiGONES, c’est-à-dire successeurs , et
parmi lesquels on voyait Diomède, fils de Tydée,
et Sthénélus, fils de Capanée, entrèrent, à la tête
d’une armée formidable, sur les terres de leurs
ennemis.
On en vint bientôt aux mains; et les Thébains,
ayant perdu la bataille, abandonnèrent la ville ,
qui fut livrée au pillage3. Thersander, fils et
successeur de Polynice, fut tué, quelques an-
nées après, en allant au siège de Troie. Après
sa mort, deux princes de la même famille ré-
gnèrent à Thèbes; mais le second fut tout à coup
saisi d’une noire frénésie, et les Thébains, per-
suadés que les Furies s’attacheraient au sang
1 Diod. lib. 4, P- ^68. Apollod. lib. 3, p. iy5. —2 Isocr. in
panath. t. 2, p. 269. Pausan. lib. 1 , cap. 38 , p. 94. Plut, in Thés,
t. 1 , p. 14. — a En 1319 avant J. C. — 3 Pausan. lib. 9, cap. 5 ,
p. 722. Apollod. ibid. cap. 38, p. 197. Diod. ibid. p. 269.
loading ...