Barthélemy, Jean Jacques
Voyage du jeune Anacharsis en Grèce (Band 1) — Paris: Ledoux, 1824

Page: 108
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/barthelemy1824bd1/0242
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
Iû8 INTRODUCTION AU VOYAGE
dans diverses circonstances, privent celui qui se
déshonore des privilèges qui appartiennent au ci-
toyen.
Dans les autres pays, les citoyens des der-
nières classes sont tellement effrayés de l’obscu-
rité de leur état, du crédit de leurs adversaires,
de la longueur des procédures, et des dangers
quelles entraînent, qu’il leur est souvent plus
avantageux de supporter l’oppression que de
chercher à s’en garantir. Les lois de Solon offrent
plusieurs moyens de se défendre contre la vio-
lence ou l’injustice. S’agit-il, par exemple, d’un
vol1? vous pouvez vous-même traîner le cou-
pable devant les onze magistrats préposés à la
garde des prisons : ils le mettront aux fers, et
le traduiront ensuite au tribunal, qui vous con-
damnera à une amende , si le crime n’est pas
prouvé. N’étes-vous pas assez fort pour saisir le
coupable ? adressez-vous aux archontes, qui le
feront traîner en prison par leurs licteurs. Vou-
lez-vous une autre voie ? accusez-le publiquement.
Craignez-vous de succomber dans cette accu-
sation, et de payer l’amende cle mille drachmes?
dénoncez-le au tribunal des arbitres ; la cause
deviendra civile, et vous n’aurez rien à risquer.
C’est ainsi que Solon a multiplié les forces de
chaque particulier, et qu’il n’est presque point
' Demosth. in Androt. p. ?o3.
loading ...