Barthélemy, Jean Jacques
Voyage du jeune Anacharsis en Grèce (Band 1) — Paris: Ledoux, 1824

Page: 221
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/barthelemy1824bd1/0355
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
DE LA GRÈCE, PART. II, SECT. II. 221
résistance à ces barbares; qu’ils lui conseillaient,
s’il avait à l’avenir de pareilles lâchetés à leur
proposer, de ne pas paraître en leur présence, et
de ne pas les exposer à violer en sa personne les
droits de l’hospitalité et de l’amitié \
Il fut décidé qu’on répondrait aux Lacédé-
moniens que , si Sparte avait mieux connu les
Athéniens, elle ne les aurait pas crus capables
d'une trahison, ni tâché de les retenir dans son
alliance par des vues d’intérét; qu’ils pourvoi-
raient comme ils pourraient aux besoins de leurs
familles, et qu’ils remerciaient les alliés de leurs
offres généreuses ; qu’ils étaient attachés à la
ligue par des liens sacrés et indissolubles ; que
l’unique grâce qu’ils demandaient aux alliés ,
c’était de leur envoyer au plus tôt du secours,
parce qu’il était temps de marcher en Béotie, et
d’empécher les Perses de pénétrer une seconde
fois dans l’Attique 2.
Les ambassadeurs étant rentrés, Aristide fit
lire les décrets en leur présence ; et soudain éle-
vant la voix : « Députés lacédémoniens, dit-il,
« apprenez à Sparte que tout l’or qui circule sur
« la terre, ou qui est encore caché dans ses en-
« trailles, n’est rien à nos yeux au prix de notre
« liberté.... Et vous, Alexandre,» en s’adressant
’ Herodot. lib. 8 , cap. 143. Lycurg. in Leocr. p. i56. 2 He-
rodot. ibid. cap. 144-
loading ...