Barthélemy, Jean Jacques
Voyage du jeune Anacharsis en Grèce (Band 1) — Paris: Ledoux, 1824

Page: 287
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/barthelemy1824bd1/0421
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
DE LA GRÈCE, PART. II, SECT. III. 287
et paisibles demeures se joignait la douleur de
voir au loin leurs maisons consumées par les
flammes et leurs récoltes abandonnées au fer de
l’ennemi ".
Les Athéniens , contraints de supporter des
outrages qu’aggravait le souvenir de tant de glo-
rieux exploits, se consumaient en cris d’indigna-
tion et de fureur contre Périclès, qui tenait leur
valeur enchaînée 2. Pour lui, n’opposant que le
silence aux prières et aux menaces, il faisait par-
tir une flotte de cent voiles pour le Péloponèse 3,
et réprimait les clameurs publiques par la seule
force de son caractère.
Archidamus , ne trouvant plus de subsistances
dans l’Attique, ramena ses troupes chargées de
butin dans le Péloponèse : elles se retirèrent chez
elles, et ne reparurent plus pendant le reste de
l’année. Après leur retraite, Périclès envoya con-
tre les Locriens une escadre qui obtint quelques
avantages \ La grande flotte, après avoir porté
la désolation sur les côtes du Péloponèse, prit à
son retour Pile d’Egine 5, et, bientôt après, les
Athéniens marchèrent en corps de nation contre
ceux de Mégare, dont ils ravagèrent le territoire 6.
L’hiver suivant, ils honorèrent par des funérailles
’ Thucyd. lib. 2, cap. 17 et 21. — a Id. ibid. cap. 22. —3 Id.
ibid. cap. 26. Plut, in Pcricl. p. 170. — 4 Thucyd. ibid. cap. 20.
—5 Id. ibid. cap. 27. — 6 Id. ibid. cap. 3i.
loading ...