Barthélemy, Jean Jacques
Voyage du jeune Anacharsis en Grèce (Band 1) — Paris: Ledoux, 1824

Page: 323
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/barthelemy1824bd1/0457
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
DE LA GRÈCE, PART. II, SECT. III. 3 0.3
conclut avec Artaxerxèsa. Par ce traité, que les
circonstances rendaient nécessaire, les colonies
grecques de l’Asie mineure et quelques îles voi-
sines furent abandonnées à la Perse : les autres
peuples de la Grèce recouvrèrent leurs lois et
leur indépendance 1 ; mais ils sont restés dans un
état de faiblesse dont ils ne se relèveront peut-
être jamais. Ainsi furent terminés les différends
qui avaient occasioné la guerre des Mèdes et
celle du Péloponèse.
L’essai historique que je viens de donner finit
à la prise d’Athènes. Dans la relation de mon
voyage, je rapporterai les principaux événemens
qui se sont passés depuis cette époque jusqu’à
mon départ de Scythie : je vais maintenant
hasarder quelques remarques sur le siècle de
Périclès.
Au commencement de la guerre du Pélopo-
nèse, les Athéniens dûrent être extrêmement sur-
pris de se trouver si différens de leurs pères.
Tout ce que, pour la conservation des moeurs,
les siècles précédens avaient accumulé de lois ,
d’institutions, de maximes et d’exemples, quel-
ques années avaient suffi pour en détruire l’au-
a L’an 387 avant J. C. — 1 Xenoph. hist. græc. lib. 5 , p. 54p.
ïsocr. de pac. t. i, p. 368. Plut, in Ages. p. 6o8. Diod. lib. 14,
p. 319.
loading ...