La chronique des arts et de la curiosité — 1885

Seite: 42
DOI Heft: DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/cac1885/0052
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
LA CHRONIQUE DES ARTS

4 panneaux de fleurs, 390. — 137. H. Fragonard,
la Fontaine, 540; 138. Les Bergers, 695. — 142.
Greuze (attribué à), la Petite boudeuse, 640 ; 143.
La Petite pleureuse, 810. - 151, J.-E. Hensius,
Portrait de jeune femme, 650. — 153. Ingres, Deux
études de bras, 505; 154. Etude de pieds, 350;
155. Etude de mains, 305. — 156. Lancret, Pan-
neau sur fond doré, 850; 157. (D'après). Récréation
dans le parc, 505. — 164. Claude Gelée, dit le
Lorrain, la Fuite en Egypte, 820; 165. (attribué à;.
Paysage boisé, 640 ; 166. (Attribué à). Les Bergers,
660. — 170. Métin, Chien rapportant un faisan,
360 francs.

180. Prud'hon, Minerve conduisant le Génie de la
peinture au séjour de l'Immortalité, 800. — 198.
Watteau, Vénus et l'Amour, 400. — 201. Lawrence
(attribué à) Portrait de miss ***, 425. — 202. Sir /.
Reijnolds. Portrait de Mary Wharton, Mme Gar-
land, 1.550. —203. Tarner(attribué à), Montagnes
avec glaciers, 300. — 210. Cima da Conegliano, le
Christ bénissant, 400, — 233. Goya, Portrait d'un
officier, 415 ; 236. (Attribué à). La Sainte bénédic-
tion, 460. — 238. Fr. Guardi, la Place Saint-Marc,

7.300. — 239. Ghirlandajo (école des), Sainte-Fa- / L'exposition annonce'e d'Eugène Dela-

Les concurrents produiront une maquette
de la statue et du socle, ayant une hauteur
totale de 70 centimètres.

Les maquettes devront être déposées à TE-
cole des beaux-arts, dans les salles du premier
étage, sur le quai, le 1er septembre 1885
avant cinq heures du soir.

Une somme de 8.000 fr. sera mise à la dis-
position de l'artiste désigné par le jury pour
l'exécution, en plâtre, du modèle définitif, le-
quel sera coule' en bronze aux frais de la com-
mission du monument.

Le piédestal sera confie aux soins d'un ar-
chitecte désigné par l'artiste qui aura obtenu,
l'exécution de la statue. Toutefois, la commis-
sion se réserve le modèle du socle, qui devra
lui être soumis avant son exécution.

Toutes les demandes de renseignements et
toutes les communications devront être adres-
sées à M. le docteur S. Pozzi, secrétaire de la
commission, 10, place Vendôme.

mille, 600.— 240 Fra Filippo Lippi, la Vierge aux
anges, 2.250. — 245. Muril o (attribué à), la Salu-
tation angélique, 910.— 253 Pinturrichio, la Mise
au tombeau, 410. — 255. Raphaël (école de), la
Résurrection, 1.600; 256. La Sainte Famille dell
Impannata, 1.720.— 263.Tintoretto, Portrait du
doge Marco Antoine, 325. — 267. Verrocchio (attri-
bué à), la Vierge aux anges, 480. — 268. L. da
Vinci (école de), Sainte Elisabeth et saint Jean,
500.

La vente d'Objets d'art et de curiosité faite
à l'hôtel, salle 1, le 27 janvier, par Me Paul Che-
vallier, assisté de M. Gandoihn,, a produit la
somme totale de 25.894 fr. :

1. Porte d'appartement du xvie siècle, en chêne
sculpté, venant d'une ancienne maison de Rouen,
7.500 fr.— 2. Ameublement de salon en bois doré
et tapisserie du temps de Louis XVI, 1.910. — 59.
Ivoire. La Vierge tenant l'Enfant Jésus ; statuette
du xvi° siècle, 390. — 60. Bronze. Mars et Vénus,
statuettes reproduisant des chenets de la collec-
tion Persigny, 780. — 67. Fer. Rampe forgée, tra-
vail français, époque Louis XVI, 340. — 76. Ar-
gent doré. Calice à couvercle, figures et orne-
ments du xvie siècle, 805.— 83. Tapisserie au point,
xvrB siècle, allégorie représentant les malheurs
des Pays-Bas, 1.450. — 91. Tapisserie française,
époque Louis XIV, jolie verdure et bordure Be-
rain, 1.080. — 93. Tapisserie lombarde du xvr3
siècle, fragment représentant les œuvres de misé-
ricorde, 400. — 101. Mabusp, Sainte Famille, 320.
— 104. Terre cuite. Mme Récamier, buste, d'après
Chinard, 290 fr.

CONCOURS ET EXPOSITIONS

croix, dans le but d'ériger un monument au
maître, aura lieu dans la salle de l'Ecole des
beaux-arts, du 5 mars au 30 avril.

Les membres de la commission d'exposition
sont : MM Meissonier, Paul Baudry, Gérôme,
Paul Dubois, Léon Bonnat et Jules Dupré.

L'organisation de l'exposition est confiée
aux soins de M. Georges Petit.

La dernière exposition de la Galerie des
Artistes modernes, 5, rue de la Paix, est
consacrée aux pastels, fusains et dessins.

Parmi les artistes qui exposent, nous cite-
rons : Allongé, Appian, Aranda, Bellel, Berne-
Bdlecour, P.-A. Besnard, Mlle Breslau, P.Car-
rier-Belleuse, Casanova, Courboin, Louis Des-
champs, Fantin-Latour, F. Gaillard, Gervex,
Guillaumet, G. Jacquet, Japy, Jeanniot, La-
lanne, G. Laugée, Lerolle, Emile Levy, Lobri-
chon, Myrbach, Rafïaë'lli, Paul Renouard,
Tofano, etc.

Cette exposition, à laquelle doit succéder
celle des dessins de Ribot, restera ouverte
jusqu'au SI de ce mois.

LES EXPOSITIONS DE FÉVRIER

Il est ouvert à Paris un concours pour l'é-
rection d'une statue à Faul Broca ; elle sera
élevée sur le terre-plein situé en face de l'en-
trée de la Faculté de médecine, au coin de la
rue de l'Ecole-de-Médecine et du boulevard
Saint-Germain.

La statue aura S mètres de hauteur, plin-
the comprise. ^ debout presque de face, sur un fond bleu clair,

Cercles de la place Vendôme et de la rue

Volney

Société des Aquarellistes

Le mois de février est depuis longtemps
consacré aux expositions intimes de peintures
modernes. A peine le mois des visites, le re-
doutable janvier, est-il expiré que les Mirli-
tons tapissent de tableaux leur salle de fête,
que le cercle de la rue Volney fait de même et
que la galerie Georges Petit s'ouvre aux aqua-
rellistes.

A la place Vendôme les portraits tiennent le
haut bout, et parmi eux deux envois hors de
pair de M. Baudry : une jeune femme blonde
loading ...