Cagnat, René
Carthage, Timgad, Tébessa et les villes antiques de l'Afrique du Nord — Paris, 1927

Page: 44
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/cagnat1927/0052
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
TIMGAD

CHAPITRE PREMIER

HISTOIRE. — PLAN GÉNÉRAL, LES RUES, LES PORTES

La prise de Carthage par les Romains les débarrassait d'une puissante
rivale, mais elle ouvrait pour eux, en Afrique, une ère de difficultés ;
elle rendait nécessaire l'occupation du pays. Du moins, essayèrent-ils
tout d'abord de diminuer les risques de cette occupation ; on se contenta
de réduire en province l'ancien territoire de Carthage, que limitait une
ligne partant de Tabarca au Nord, pour aboutir, au Sud, un peu au-des-
sous de Sfax. Le reste du pays fut abandonné à Massinissa, l'allié de la
République contre Carthage. La situation ne changea qu'après la bataille
de Thapsus. A ce moment. César engloba la Numidie dans les possessions
romaines et forma une seconde province, l'Afrique nouvelle, qui prolongea
loading ...