Cagnat, René
Carthage, Timgad, Tébessa et les villes antiques de l'Afrique du Nord — Paris, 1927

Page: 141
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/cagnat1927/0149
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
Basilique de Tébessa.

Photo Neufdeiù.

CHAPITRE II

•': LA BASILIQUE ET LE MONASTÈRE

A 500 mètres environ- de la porte ditç de Garacalla, vers le Nord, en
: dehors de la ville, existent les restes d'un immense édifice ou plutôt d'une
série d'édifices juxtaposés dont l'intérêt est considérable. Il est facile d'y
reconnaître une église chrétienne avec toutes ses dépendances. C'est un
■ des spécimens les plus complets qui existent; et, par cela même, il est
nécessaire de nous étendre un peu sur sa description.

Mais pour bien comprendre ce qui va être dit à son sujet, comme aussi
au sujet d'autres églises, grandes ou petites, que je serai amené à citer,
il est nécessaire de savoir que ces sanctuaires avaient tous même forme,
■mêmes dispositions intérieures. Ils constituaient un rectangle plus ou
moins allongé,- précédé d'un vestibule et terminé par plusieurs salles
loading ...