Universitätsbibliothek HeidelbergUniversitätsbibliothek Heidelberg
Metadaten

Caumont, Arcisse de
Abécédaire ou rudiment d'archéologie (Band 1) — Caen, 1851

DOI Page / Citation link: 
https://doi.org/10.11588/diglit.14800#0488
Overview
loading ...
Facsimile
0.5
1 cm
facsimile
Scroll
OCR fulltext
STYLE DE LA RENAISSANCE.

473

CHAPITRE VI.

STYLE DE LA RENAISSANCE.

Qu'appelle-t-on renaissance ?

On appelle ainsi le retour aux formes antiques, comme si l'art eût
sommeillé pendant l'ère ogivale et l'ère romane !!

Le style ogival qui avait parcouru ses diverses périodes de per-
fectionnement et de dégénération touchait à son terme, durant la
seconde moitié du XVe. siècle. On allait, au XVIe., abandonner l'arcade
en tiers-point pour reprendre le plein-cintre, abandonné lui-même pour
l'ogive depuis le XIP. siècle; une immense révolution allait s'opérer
dans l'architecture.

La découverte des manuscrits de Vitruve, les travaux d'Alberti, de
Brunelleschi, et de plusieurs autres architectes Italiens; le goût qui
s'était manifesté si ouvertement pour l'antiquité classique, à la fin
du XVe. siècle et au commencement du XVIe. ; enfin , cet esprit
d'innovation et de réforme qui fermentait dans la société aussi bien
parmi les artistes que parmi les théologiens ; tout était préparé pour
ce grand changement qui, dans nos contrées , commença sous les
règnes de Louis XII et de François Ier.

Le style de la renaissance a son caractère propre : les architectes du
XVIe. siècle n'imitèrent pas servilement l'architecture antique dans ses
formes et ses dispositions. Les ordres superposés, les revêtements de
marbre, furent, avec ceux que nous allons indiquer, les principaux
caractères ■ de la renaissance lorsque cette architecture fut introduite
en France.

Les nouveaux architectes, dit M. Hope (1), semblaient vouloir faire
de chacune de leurs créations, un portefeuille d'échantillons de tons
les ordres de ^antiquité. L'exiguité des subdivisions, l'attention à les
faire peu ressortir, pouvaient être assez bien calculées pour donner

(1) Dans son Histoire de l'architecture.
 
Annotationen