Fohlen, Jeannine; Jeudy, Colette; Riou, Yves-François; Pellegrin, Élisabeth [Editor]; Biblioteca Apostolica Vaticana [Editor]
Les manuscrits classiques latins de la Bibliothèque Vaticane (2,2): Les manuscrits classiques latins de la Bibliothèque Vaticane: Fonds Palatin, Rossi, Ste-Marie Majeure et Urbinate — Paris: Éd.du Centre National de la Recherche Scientifique, 1982

Page: 88
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/fohlen1982/0116
License: Free access  - all rights reserved
0.5
1 cm
facsimile
88

PAL. LAT. 914-915

f. 1-80 v°: Cvrtivs Rvfvs, Historiae Alexandri Magni.
f. 31, 4è ligne avant la fin, liv. VI précédé de la courte interpolation: « Intérim dum
talia... - ... sicut hic exponitur » (éd. S. Dosson, op. cit. infra, p. 326 d’après le ms.
Bruxelles, Bibl. royale 10161 (xine s.), H. Bardon, Quinte Curce, Histoires, 1, Pa-
ris, Les Belles Lettres, 1947, p. 164 n. d’après le ms. Paris, Bibl. nat. lat. 5720, xive s.),
à la fin f. 79: « Q. Curcii Ruffi historiarum Alexandri duodecimus et ultimus liber
explicit... ».
f. 79-80 v°, copie de deux passages du liv. X omis à leur place.
1) f. 79-80 v°: « Roxanes uel Barsine filius cuiusquem nomen Europam dicere pi-
gebit... in regiam coheunt queque ipsorum esset summa » (X, 6, 13-8, 14).
2) f. 80 v°: « Rex enim equitibus elefantisque constiterat pedites... appositasque
Tratie Ponticas gentes obtinere iussi » (X, 9, 13-10, 4).
Origine: italienne, écriture humanistique cursive. Note datée de copiste au f. 79: «... li-
ber explicit Millesimo quadringentesimo quinquagesimo nono Die decimo mensis Iulii ».
Possesseurs: Ulrich Fugger (au f. I cote: 122 seors.); bibliothèque palatine de Heidel-
berg (au f. I cote du transfert: C. 12/1217).
Bibliographie: S. Dosson, Etude sur Quinte-Curce, sa vie et son oeuvre, Paris, 1887, p. 344-345;
P. Lehmann, Eine Gescliichte..., 2, p. 109 (sous la cote 917) et 494.

Pal. lat. 915
Parch., xve s., 130 ff. (f. 129 v°-i3O v° blancs), 273 x 185 mm. Initiales à « bianchi girari »; au
f. 1, dans la marge inférieure, fine bordure de rinceaux, pastilles d’or et fleurs, avec deux anges
aux ailes roses et vertes soutenant l’écu. Quelques rares notes marginales.
f. 1-129: Cvrtivs Rvfvs, Historiae Alexandri Magni.
numérotation de III à IX, les liv. V et VI étant réunis.
titre: « liber qvinti cvrcii de rebvs alexandri macedonis incipit féliciter ».
f. 52 v°, liv. VI précédé de la courte interpolation: «Intérim dum talia... - ...hic
exponitur», suivie de «pugne...» (cf. supra Pal. lat. 914, f. 31), avec cette note
marginale du copiste: « Hic déficit, isti très uersus non sunt de textu sed eius quod
déficit explanatio ».
Origine: italienne, écriture humanistique ronde. Le copiste Iacobus de Hollandia 1 signe
au f. 129: « EXPLICIT DEO GRACIAS. IA. DE HOLLANDIA ».
Possesseurs: armes non identifiées peintes au f. 1: parti, au I d’or à trois ours issants
d’azur, à la bordure d’or chargée de cinq croisettes de sable, au II de gueules au lion
rampant d’azur tenant un livre dans les pattes antérieures et un autre dans les pattes
postérieures; Giannozzo Manetti; Ulrich Fugger 2; bibliothèque palatine de Heidelberg
(au f. 1 cote du transfert: C. 70/1428).

1 Sur les autres manuscrits dûs à ce copiste, cf. E. Pellegrin, Possesseurs français et italiens
de manuscrits latins du fonds de la Reine à la Bibliothèque Vaticane (Rev. hist. textes, 3, 1973, P- 295
et n. 4).
2 Selon P. Lehmann, la cote ancienne serait: 346 Mane.; cf. l’inventaire de 1571 (éd. P. Leh-
mann, op. cit. infra, 2, p. 181, 1. 1172-1173).
loading ...