Fohlen, Jeannine; Jeudy, Colette; Riou, Yves-François; Pellegrin, Élisabeth [Editor]; Biblioteca Apostolica Vaticana [Editor]
Les manuscrits classiques latins de la Bibliothèque Vaticane (2,2): Les manuscrits classiques latins de la Bibliothèque Vaticane: Fonds Palatin, Rossi, Ste-Marie Majeure et Urbinate — Paris: Éd.du Centre National de la Recherche Scientifique, 1982

Page: 261
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/fohlen1982/0289
License: Free access  - all rights reserved
0.5
1 cm
facsimile
PAL. LAT. 1619-1620

261

(et d’une autre main: « et correcta diligenter secundum Omnibonum Leonice-
num ») 1.
f. 101 v° blanc avec réclame en bas: «Emit fidicina » (c’est l’inc. à.’Epidicus').
f. 102-114: Epidicus.
pas de titre.
f. 114-131: Aulularia.
1) f. 114 (Argum. I, v. 1-7).
inc.: « <s>Enex auarus uix sibi credens... ».
f. 114 v° blanc avec réclame en bas: « Senex auarus ».
2) f. 115-131 Aulularia.
à la fin: « Explicit Aularia [stc] comedia Plauti comici ».
Origine: italienne, écritures humanistiques rondes aux f. 1-39 v°, 72-79 v°, 112-112 v°
et cursives aux f. 40-71 v°, 80-112, 113-131 v°. Au f. 131 v°, la souscription finale « Ex-
plicit Aularia [sic] comedia Plauti comici » est suivie de cette addition contemporaine
datée de 1456: « 1456 die primo marcii et correcta diligenter secundum Omnibonum
Leonicenum » h
Possesseurs: Ulrich Fugger (au f. I cote: 356 Hen., au f. I v° cote du transfert:
p. 60b F./n° 69); bibliothèque palatine de Heidelberg (au f. I cote du transfert: C. 86/891).
Bibliographie: P. Lehmann, Eine Geschichte..., 2, p. 524; P. O. Kristeller, Iter italicum, 2,
1967, p. 394 et p. 591; A. Greco, Roma e la commedia del Rinascimento [Studi Romani, 22, 1974,
p. 26).
Pal. lat. 1620
Parch., xne s. (1ère moitié), I (pap.) + 40 ff. (f. I v° blanc), 238 x 142 mm. Au f. 1, initiale ru-
briquée et au f. 40 v°, initiale à entrelacs dessinée à la plume. Gloses marginales et interlinéaires
contemporaines, surtout aux f. 1 v°-2, 14 et 26-28, de plusieurs mains.
f. 1-1 v°: Praefatio Monacensis ad Terentium.
pas de titre, mais add. du xvie s. dans la marge supérieure du f. 1: « Terentius Affer ».
1) Argumentum ad Andriam.
inc.: « ORto bello Athenis Chremes quidam senex...».
expi.: «...dederunt Carino sodali eius ».
2) Vita Terentii :
inc.: « terencivs genere extitit Afer ciuis Cartaginiensis. Redeunte autem Sci-
pione Romam... ».
(glose) inc. f. 1 v° marge de gauche: « Intencio huius prologi est ut hoc argu-
mentum nouo poete ueniam... ».
expi.: «...ad respondendum eum prouocans » (8 lignes).
(texte) expi. f. 1 v°: «... cum qua et Glicerium que Passibula uocabatur uenit »
(éd. G. Ballaira, Praefatio « Monacensis » ad Terentium quae integra in cod.
Vat. lat. 11455 asseruatur, dans Boll. Comit. Ediz. Naz. Class., 16, 1968, p. 15-
17; Y.-F. Riou, Essai sur la tradition manuscrite du « Commentum Brunsianum »
des comédies de Térence [Rev. hist. textes, 3, 1973, p. 109-112 et 106-109).
f. iv°: Epitaphium Terentii [Anthol. lat. 487c).
pas de titre.

1 Ognibene Bonisoli da Lonigo, élève de Vittorino da Feltre, enseigna depuis 1449, à Mantoue,
à Trévise et à Venise et commenta notamment Cicéron, Juvénal, Lucain et Perse.
loading ...