Fohlen, Jeannine; Jeudy, Colette; Riou, Yves-François; Pellegrin, Élisabeth [Editor]; Biblioteca Apostolica Vaticana [Editor]
Les manuscrits classiques latins de la Bibliothèque Vaticane (2,2): Les manuscrits classiques latins de la Bibliothèque Vaticane: Fonds Palatin, Rossi, Ste-Marie Majeure et Urbinate — Paris: Éd.du Centre National de la Recherche Scientifique, 1982

Page: 344
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/fohlen1982/0372
License: Free access  - all rights reserved
0.5
1 cm
facsimile
344

PAL. LAT. 1683-1684

Ad logicam pergo, que mortis non timet ergo » (H. Walther, Prouerbia, 2, n°
13864).
Origine: probablement française, écritures assez arrondies plus ou moins régulières.
Au f. 84 bis v°, invocation d’une autre main que celle du copiste:
« Finito libro reddatur gloria Christo
Finito libro reddatur cena magistro ».
Possesseurs: parmi les textes en écriture cursive de charte ajoutés au xive s. sur le f. 85,
lettre et citation en justice mentionnant Dol de Bretagne et un certain P. de Foligne:
« Viro uenerabili et discreto officialis Dolensis... » et à la fin: « Quia citauistis P. de Foligne
coram nobis apud Dolum... »; Ulrich Fugger 1 (au f. 1 cote: 345 Hen.); bibliothèque pala-
tine de Heidelberg (au f. 1 cote du transfert: C. 170/134).
Bibliographie: P. Lehmann, Eine Geschichte..., 1, p. 136 et 2, p. 119 et 531; A. Vernet, L’his-
toire de la bibliothèque des Fugger (Scriptorium, 15, 1961, p. 307); R. Badali, I codiez Romani
di Lucano, TI (Boll. Comit. Ediz. Naz. Class., 22, 1974, p. 29-30, n° 36).

Pal. lat. 1684
Patch., xne s. (2ème moitié), I + 38 ff. ( + f. 23 bis; f. I v° blanc), 2 col., 250 x 155 mm. Initiales
bleues, rouges, vertes ou jaunes, ornées parfois de rinceaux et de palmettes aux f. 16 v°, 29 V0
et 34 v°. Aux f. 7 v°, 28 v° et 38 v°, croquis rehaussés de couleurs illustrant Lucain. Quelques
gloses marginales et interlinéaires de peu postérieures en écriture plus épaisse et à l’encre noire.
Lire les f. 1-29 dans l’ordre suivant: 1-10, 20-28, n-19, 29.
f. 1-37: Lvcanvs, De bello ciuili.
titre: « mannei marci lvcani liber primvs incipit ».
à la fin du f. 8 v°, le copiste a omis les v. 117-130 du liv. III:
f. 8 v°, col. 2: « ... Mole rapit gressus et Cesaris agmina rumpens » (III, 116).
f. 9, col. 1: « Sunt quos prosternas populi que menia dones... » (III, 131).
f. 37: Epitaphium Lucani (Anthol. lat. 688).
pas de titre.
après le v. 6, add. de deux vers:
« O diram sortem pacior sine uulnera mortem
Mors mihi dat penas laudes mihi rumpit amenas ».
~ — (add. en écriture humanistique cursive du xve s.-xvie s.): Georgivs Cerianvs (?),
(Carmen).
texte: « Risit Democritus sed fleuit Eraclitus orbem
Ilium uana orbis Hune periturum monent.
Georgius Cerianus »2.
~ — (autre add. d’une encre beaucoup plus noire du xive-xves.): (Carmen).
inc.: «Te precibus ueris rogo fac Petre cum kathedreris... ».
expi.: «...Sed tu uincla febris mihi solue soluté tenebris » (4 v.).

1 Cf. peut-être l’inventaire de 1571 (éd. P. Lehmann, op. oit. infra, z, p. 381 1. 8090 ou p. 214
1- 2323).
2 Ces deux vers font allusion aux v. 28-33 de la satire X de Juvénal.
loading ...