Universitätsbibliothek HeidelbergUniversitätsbibliothek Heidelberg
Metadaten

Fohlen, Jeannine; Jeudy, Colette; Riou, Yves-François; Pellegrin, Élisabeth [Editor]; Biblioteca Apostolica Vaticana [Editor]
Les manuscrits classiques latins de la Bibliothèque Vaticane (2,2): Les manuscrits classiques latins de la Bibliothèque Vaticane: Fonds Palatin, Rossi, Ste-Marie Majeure et Urbinate — Paris: Éd.du Centre National de la Recherche Scientifique, 1982

DOI Page / Citation link: 
https://doi.org/10.11588/diglit.47685#0566
License: Free access  - all rights reserved
Overview
loading ...
Facsimile
0.5
1 cm
facsimile
Scroll
OCR fulltext
538

URB. LAT. 310-311

Urb. lat. 310
Parch., XVe s., II + 172 ff. +1 f. blanc (+f. 69 bis, pas de f. 68 par erreur), 280 x 185 mm. Au
f. 1, bordure sur trois côtés à « bianchi girari » et filets d’or; dans la marge inférieure deux an-
ges tiennent l’encadrement d’un blason laissé vide. Initiales d’or à « bianchi girari » ou sur fond
bleu, rose et vert à filets et points blancs. Quelques gloses marginales contemporaines, quel-
ques unes plus tardives.
f. 1-172: Gellivs, Noctes Atticae (I-VII, IX-XX, praef.}.
les passages grecs sont laissés en blanc.
(glose) inc. f. 1 marge de droite: « Stadium octaua pars miliaris. Constans pedibus
CXXV Passus habet pedes λ7. Pes in mensuris habet palmos IIII, palmus habet
digitos IIII ».
f. 80 v° (entre le liv. IX et X): Antivol. lat. 904 (cf. supra, Urb. lat. 309, f. 85 V0).
[cap. liv. XIX), inc. différent f. 158: « qvod in re terribili et repentina pallor... »
(cf. supra, Urb. lat. 309, f. 175 v°).
f. 170 v°-i72, le liv. XX est suivi sans séparation 1. 16 de la praej.·. « iocundiora
alia... queri inuenirique possit. « avli gellii noctivm atticarvm liber explicit ».
Origine: italienne, écriture humanistique ronde.
Possesseur: Federico da Montefeltro d’après Γ« Indice vecchio» 569 ou 570 ? x; le
manuscrit figure sous le n° 540 dans le catalogue rédigé par F. Veterani entre 1508 et 1521.
Bibliographie: P. K. Marshall, A. Gellii Noctes Atticae, 1, Oxford, 1968, p. xi (simple mention).

Urb. lat. 311
Parch., xve s., I + r8iff. + if. blanc (f. 181 v° blanc), 277x185 mm. Foliotation ancienne.
Au f. I v°, table du contenu en capitales d’or dans un grand ceicle d’or orné de fleurs et de pastil-
les d’or et entouré de trois ceicles vert, rouge, bleu rehaussés d’or portant les titres des oeuvres
en capitales d’or, rouges ou bleues. Au f. 1, bordure sur trois côtés de guirlandes de fleurs mauves,
bleues et de fruits vert· bleu, citron, orange avec pastilles d’or. Dans la marge inférieure, à l’in-
térieur d’une couronne de laurier cerclée d’or, blason des Montefeltro. Initiales d’or à « bianchi
girari » et feuillage sur fond bleu parsemé de points blancs. Nombreuses gloses marginales con-
temporaines et plus récentes aux f. 1-104, plus rares ensuite.
f. 1-181: Cicero, Opéra.
f. 1-104 v°: De oratore (famille des integri).
titre: « M. Tullii Ci<ceronis)> de oratore liber I incipit ».
f. 105-149: Brutus.
titre: « m.t. Ciceronis incipit Brutus ».
à la fin, note rubriquée: « nihil déficit ».
f. 149 v°-i8i: Orator (famille des integri}.
titre: « m.t. Ciceronis incipit Orator ».
Origine: italienne, écriture humanistique ronde.

1 Cf. supra, Urb. lat. 309 et infra, Urb. lat. 1174.
 
Annotationen