Le Roy, David
Les ruines des plus beaux monuments de la Grèce — Paris, 1758 [Cicognara, 2705]

Page: 56
Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/leroy1758/0098
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
56 INSCRIPTIONS GRECQUES.
Jnscription sur le rétablïssement de l'Odeum , représenté Planche XII: cette Inscription a déjà
été donnée dans les Mémoires de l'Académie des Inscriptions, comme on Va dit,
SC expliquée par JVs. l'Abbé Belley.
* BA 2I AEA APIOBAPZANHN «IAOnATOPA TON EK BASIAEssS
APIOBAPZANOT «UOPûMAIOT KAI BA2IAU2H2
AQHNAIAOS aiAOSTOPTOT O ï* KATA2TA0ENTE2
Tn ATTOT Eni THN TOT stlAEOT KATA2KETHN
T AI02 KAI MAPKOS STAAAlOI TAIOT TIOI KAI
MENAAinnoS EATTHN ETEPTETHN.
» Ce/2 - â- dire : Caïus & Marcus Stallius , sils de Caïus, ÔC Ménalip'pe {ont élevé ce monument â) leur biensaiteur le Roi
, Ariobarzane Philopator , sils du Roi Ariobaczane Philoromsm & de la Reine Athénaïs PhUosiorge, ayant été chargés par ce
Prince de la construclion de l'Odeum,
Jnscription que l'on lit sur les saces de l'architrave du Monument, appelle vulgairement
à Athènes la Lanterne de-Démofthène, repréfenté Planche XIII.
bAT2IKPATH2,AT2I0EIAOr KIÏÏNNETS EXOPHTEI
ÛAMÀNTIÏ. DAIAÏlN ENIKA ©EliN. HTAEI
AI2IAAH2 Al© H N A I O 2 EAUA2KEN ETAINET02 H P X E."
b Lysicrates , sils de Lysithides de Cicynna, a donné les Jeux. La jeunette de la Tribu Acamantîde a remporté le prix ;
Theon a eu le soin de la Musique; Lysiades, Athénien, a sait les récits; Evscnetus étant pour lors Archonte *.
Inscription du Monument élevé en Vhonneur de Caïus Philopappus, qui estsur un pila/Ire
.{te ce Monument , repréfenté Planche XX,
, s.C, IVLIVS C. F, .
- FAB. ANTIO
CHVS PHILO
i pappvs COS,
FRATER AR
VALIS SVLLE
ÇTVSINTER
PRAETORI
OSABIMP.
CAESARE
NERVA
TRAIANO
OPTVMO
GERMANICO
DACICO

v , Sur un fotle- du mime Monument.
ilAOITAnnOE EIII*ANOTE BH2AIET2
Philopappus, sils d'Epiphanes de Bisa.

Sur un Jbcïe du mime Monument.
BA2IAETEANTIOX02 BA2IAEr*2 AHTIOXOT
Le Roi Antiochus, sils du Roi Antiochus.

c Caïus JuliusAntÏQchusPhiJopappus, sils de Caïus, de la Tribu Fabia,Consul, srère Arval, agrégé parmi les Prétoriens,
par l'Empereur Césac Nerva Trajan, très -bon, qui a triomphé des Germains & des Daces. r
Sur une sace de l'Arc de Théfée.
AI A EI2 A0HNAI © H 2 E il 2 H IIPIN FtOAIS
- • { Ç'est ici Athènes, qui étoit premièrement la Ville de Thésée.
Sur une autre sace du même Arc.
AI AEI2.AAPIANOT KOTXl ©H2EU2 II O AI S
C'est ici la Ville d'Adrien , & non pas celle de Thésée.

* Nous avoirs sïiîvi dans l'explication des Inscription* qu'on lit sur la Lanterne de
Démosthène & sur le Monument élevé en l'honneur de Thrasyllus, le (intiment de
MM. Spon & Wheler, & traduit le mot H P X E par celui d'Archonte, ce qui donne
pour ces Monument» une date sort ancienne, que nous avons jugé vraiseniblable pac
plusieurs particularités de ces Monuments, & parce qu'il nous a paru namreldepenscr
queceux qui lesonr sait élever en aient fixé le temps par cette particularité. Van-Dale
cependant est d'un autre serttîment, il pense que le mot HFXE, ne_ veut pas dire
Archonte i nous laisTerons là-dessûs au Lesseur prendre le parti qu'il lui plaira.
Les Auteurs modernes ne paroiuentpasnon plus d'accord sur !es Jeux dont il est
sajt mention dans ces Infcripûpns ; des deux Voyageurs que nous avons cités, Xs'heler J

pense que c'étoit des Jeux Athlétiques, Spon au contraire, que c'étoit d« Jeux de
Théâtre ; si le mot Azonoibetc, que nous avons conçu, comme plusieurs Auteurs,
délîgner particulièrement l'Officier qui pré/îdoit aux Jeux Athlétiques, S: Us bas-reliess
de la Lanterne de Démosthène, qui reptésentent pour la plupart des combats, nous
ont fait juger en saveur du premier; nousavouons cependant que le dernier a surcepoint
général Van-Dale en la saveur. Cette^notc nous__a paru n'-"*-'- ■ r- ' ' -

cessaïre, afin de saire





établi siir des paÎTages qui peuvent sousstîr dissérentes
dons pas assirmer U vérité de nos conjectures

dicsiir la lignisication de ces Inscriptions, érai

.erpré*

ne préten-

FI N DE LA PREMIERE PARTI E,
loading ...