Recueil des notices et mémoires de la Société Archéologique du Département de Constantine — Sér. 3,5=26.1890-1891(1892)

Page: 276
DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/recconstantine1890_1891/0305
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
NOTE

SUR.

UNE INSCRIPTION BILINGUE

(LATIN ET LIBYQUE)

au Musée Alaoui (Tunisie)

--»*-©8c-e»-

Le Musée archéologique, constitué au Bardo sous
la direction de M. de La Blanchère, possède une ins-
cription funéraire bilingue, en latin et en libyque,
provenant, paraît-il, du pays des Ouchtetas (Krou-
mirie). La pierre tombale est en calcaire rougeàtre.
Elle mesure en hauteur plus d'un mètre et en lar-
geur 0m44. Au sommet, une sculpture grossière re-
présente un personnage debout, le bras droit étendu
sur un autel. Immédiatement au-dessous, est gravée
l'épi ta plie latine, dont toute la partie gauche est illi-
sible ; cette inscription compte quatre lignes. Séparée
d'elle par un simple trait, l'épitaphe en caractères li-
byques est disposée sur cinq lignes verticales qu'il
faut lire de droite à gauche et de bas en haut. Elle
a beaucoup moins souffert du temps que l'inscription
latine et elle est parfaitement déchiffrable.

C'est par elle que nous commencerons l'étude de
ce monument intéressant. (En ce qui concerne la
transcription en lettres françaises, nous avons suivi
la méthode appliquée par M. J. Halévy, dans son
Essai d'épigraphie libyque, 1875).
loading ...