Saint-Non, Jean Claude Richard de
Voyage Pittoresque Ou Description Des Royaumes De Naples Et De Sicile (Band 1,2): Contenant Une Description des Antiquités d'Herculanum, des Plans & des Détails de son Théâtre, avec une Notice abrégé des différens Spectacles des Anciens. Les Antiquités de Pompeïi [...] — Paris, 1782 [Cicognara, 2708-1]

Page: XXVIII
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/saintnon1782/0032
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
xxviij EXPLICATION DES FLEURONS, &c.

de ce Monument à plufieurs fiècles avant la fondation de Rome, &C même jufqu'aux

temps héroïques.

Page 283.

Cette Compofition , une des plus confidérables que l'on rencontre parmi ces
anciennes Peintures, fe trouve rapportée dans plufieurs Collections connues de Vafes
antiques, parce qu'il eft à croire que le même Vafe ou la Peinture originale aura été
anciennement copiée èC imitée plufieurs fois. Quant au Sujet, nous voyons qu'il a été
interprété différemment, mais il nous a paru que l'explication qu'en a fait PaJJeri dans
la Collection des Vafes du Vatican étoit la plus vraifemblable.

Cet Auteur fuppofe que ces deux Figures de Vieillards repréfentent Agamemnon 6C
Ulifie, ( ou plutôt Calchas ) qui s'entretiennent enfemble fur le Mariage dlphigénie.
Clitemneftre , inquiète fur le fort de fa Fille , prête une oreille attentive à l'entretien qu'ils
ont enfemble. Le Peintre fait tenir un Parafol à Iphigénie pour défigner fa grande
délicateffe. Cette troifième Figure qui eft entre elle 6C Clitemneftre n'eft peut-être
ajoutée que pour donner plus de valeur d>C de dignité à cette Compofition. Quant à la
Colonne fur laquelle on voit une Statue, il y a lieu de croire que c'eft celle de Diane
qui ne doit point être oubliée dans un Sujet où cette Divinité joue, comme on fait, un
aufli grand Rôle.



COMAUKE..

tirJ.J,,,.- ./.■ /.: K;r.

CHAPITRE
loading ...