Viollet-le-Duc, Eugène-Emmanuel
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque carlovingienne a la renaissance (Band 5) — Paris, 1874

Page: 495
Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/viollet1874bd5/0516
License: Creative Commons - Attribution - ShareAlike Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
— 4$> — | GUISARME j

vail-on donner indifféremment le nom de vougo ou de guisarme
à la même aime, puisque les porteurs de vougc sont qualifiés de
jjuisarmiers (voy. Vouge).

La guisarme était bien, au xvc siècle, une arme de piéton ; car
à l'assaut du boulevard des Tournelles, à Orléans, en mai 1429 :
« Vaillamment se deffendirenl les Anglois, et tant jcctercnl, que
« leurs pouldres et autre traict s'en alloienl l'aillant; et defl'endoienl
« de lances, guisarmes et autres basions, et pierres, le boulevart des
« Tournelles '. »

Et encore :

« Ce jour aussi y arrivèrent cincquanle combalans à piel, bâ-
ti bille/ de guisarmes et autres habillemens de guerre; et vénoicnl
i du pays de Gaslinois, où ilz avoienl estez en garnison -. »

1 Oousiiiot «le Monlieuil, G/irvn. de ta Pucellc, p. 293.

2 J. Quiclicrat, Journal du siège d'Orléans. Procès decun'.lamiiatiuu cl de réhabilitation
de Jeanne d'Arc, t. IV, p. 151. - ,

un ui TOSB CIWfilHÈJlB
loading ...