Voltaire; Thurneysen, Johann Jakob [Oth.]; Haas, Wilhelm [Oth.]
Oeuvres Complètes De Voltaire (Tome Dixieme): La Henriade: Poeme — A Basle: De l'Imprimerie de Jean-Jaques Tourneisen. Avec des caractères de G. Haas, 1785 [VD18 90793692]

Page: 354
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/voltaire1785bd10/0362
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
354

VIRGILE.

CHAPITRE III.

VIRGILE.
T l ne faut avoir aucun égard à la vie de Virgile,
qu’on trouve à la tête de plusieurs éditions des
ouvrages de ce grand-homme. Elle est pleine de
puérilités et de contes ridicules. On y représente
Virgile comme une espèce de maquignon et de feseur
de prédictions , qui devine qu’un poulain qu’on avait
envoyé à Augufte était né d’une jument malade ; et
qui, étant intewogé sur le secret de la nailsance de
l'empereur, répond cgi Augufte était fils d’un bou-
langer , parce qu’il n’avait été jusque-là récompensé
de l’empereur qu’en rations de pain. Je ne sais par
quelle fatalité la mémoire des grands-hommes est
presque toujours défigurée par des contes insipides.
Tenons-nous-en à ce que nous savons certainement
de Virgile. Il naquit l'an 684 de la fondation de
Rome , dans le village d’Andez , à une lieue de
Alantoue , sous le premier consulat du grand Pompée
et de Crafjus. Les ides d'octobre , qui étaient le
quinze de ce mois , devinrent à jamais fameuses par
sa nailsance : octobris Maro conjecravit idus ,dit Martial.
Une vécut que cinquante - deux ans , et mourut à
Brindes comme il allait en Grèce pour mettre dans
la retraite la dernière main à son Enéide, qu’il avait
été onze ans à composer.
11 est le seul de tous les poètes épiques qui ait
joui de sa réputation pendant sa vie. Les stiffrages
loading ...