Voltaire; Thurneysen, Johann Jakob [Oth.]; Haas, Wilhelm [Oth.]
Oeuvres Complètes De Voltaire (Tome Vingt-Deuxieme): Précis du siècle de Louis XV. — A Basle: De l'Imprimerie de Jean-Jaques Tourneisen, Avec des caractères de G. Haas, 1785 [VD18 90795482]

Page: 38
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/voltaire1785bd22/0046
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
38

ABDICATION


Cet empire nouveau commença à inssuer sur toutes
les assaires, et à donner des lois au Nord après avoir
abattu la Suède. La sécondé puilsance, établie à force
d’art et sur des fondemens moins vastes, étai t la Prusse.
Ses forces se préparaient et ne se déployaient pas
encore.
La maison d’Autriche était reliée à peu près dans
l’état où la paix d’Utrecht l’avait mise. L’Angleterre
conservait sa puilsance sur mer, et la Hollande perdait
insensiblement la sienne. Ce petit Etat, puissant par
le peu d’mdustrie des autres nations , tombait en
décadence , parce que ses voisins fesaient eux-mêmes
le commerce dont il avait été le maître. La Suède
languisfait ; leDanemarck était ssorissant; l’Espagne
et le Portugal subsistaient par l’Amérique: l’Italie,
toujours faible , était divisée en autant d’Etats qu’au
commencement du siècle , si on excepte Mantoue,
devenue patrimoine autrichien.
Abdication La Savoie donna alors un grand spectacle au
.e ./A"? 'monde et une grande leçon aux souverains, Le roi
Arnedee duc . O #
de Savoie, de Sardaigne, duc de Savoie, ce Victor-Amédée, tantôt
allié, tantôt ennemi de la France et de l’Autriche, et
dont l’incertitude avait passé pour politique , lassé des
affaires et de lui-même, abdiqua par un caprice
en 1730 à l’âge de soixante - quatre ans la couronne
qu’il avait portée le premier de sa famille , et se
repentit par un autre caprice un an après. La société
de sa maîtresse devenue sa femme , la dévotion et le
repos ne purent satissaîre une ame occupée, pendant
cinquante ans , des affaires de l’Europe. Il fit voir
quelle est la faiblesse humaine , et combien il est
difficile de remplir son cœur sur le trône et hors du
loading ...