Voltaire; Thurneysen, Johann Jakob [Oth.]; Haas, Wilhelm [Oth.]
Oeuvres Complètes De Voltaire (Tome Vingt-Deuxieme): Précis du siècle de Louis XV. — A Basle: De l'Imprimerie de Jean-Jaques Tourneisen, Avec des caractères de G. Haas, 1785 [VD18 90795482]

Page: 87
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/voltaire1785bd22/0095
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
CHARLES VII MALHEUREUX. 87
en mettant ceux qui les défendaient entre deux
feux. Cet avantage fut un de? chefs-d’œuvre de l’art
de la guerre; car il fut glorieux, il remplit l’objet
proposé et 11e fut pas sanglant.
CHAPITRE X.
Nouvelles dijgrçices de l'empereur Charles NIL
Bataille de Dettingue.
TPANT de belles actions ne servaient de rien au
but principal , et c’est ce qui arrive dans presque
toutes .les guerres'. La cause de la reine de Hongrie
n’en était pas moins triomphante. L’empereur
Charles VII , nommé en effet empereur par le roi
de France, n’en était pas moins chassé de ses Etats
héréditaires , et n’était pas moins errant dans l’Alle-
magne. Les Français n’étaient pas moins repoussés
au Rhin et au Mein. La France enfin n’en était pas
moins épuisée pour une cause qui lui était étran-
gère, et pour une guerre qu’elle aurait pu s’épargner;
guerre entreprise par la seule ambition du maréchal
de Belle - Isle , dans laquelle on n’avait que peu de
chose à gagner et beaucoup à perdre.
L’empereur Charles VII se réfugia d’abord dans
Augsbourg, ville impériale et libre , qui se gouverne
en république , fameuse par le nom ÜAugufîe , la
seule qui ait conservé les restes quoique défigurés
de ce nom d’Augujle , autrefois commun à tant de
villes sur les frontières de la Germanie et des
F 4
loading ...