Voltaire; Thurneysen, Johann Jakob [Oth.]; Haas, Wilhelm [Oth.]
Oeuvres Complètes De Voltaire (Tome Vingt-Deuxieme): Précis du siècle de Louis XV. — A Basle: De l'Imprimerie de Jean-Jaques Tourneisen, Avec des caractères de G. Haas, 1785 [VD18 90795482]

Page: 330
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/voltaire1785bd22/0338
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
33© QUERELLES ENTRE LE CLERGE
nécessaire qu’une justice inférieure donnât l’authenti-
cité à l’autorité royale. L’usage de ces enregistremens
avait eu presque toujours ses inconvéniens ; mais ce
défaut de formalité en aurait eu peut-être de plus
grands encore. Le châtelet refusa l’enregistrement,
on l’y força par des lettres de jussion. La chambre
royale s’astembla, mais les avocats ne voulurent point
plaider ; on se moqua dans Paris de la chambre
royale ; elle en rit elle-même : tout se tourna en plai-
santerie , sélon le génie de la nation , qui rit toujours
Je lendemain de ce qui l’a consternée ou animée la
veille. Les ecclésiastiques riaient aussi, mais de la
joie de leur triomphe.
juillet Boyer ancien évêque de Mirepoix, qui avai| été le
I754' premier auteur de tous ces troubles sans le savoir ,
étant tombé en enfance par son grand âge, et par la
constitution de ses organes , tout parut tendre à la
«conciliation. Les ministres négocièrent avec le parle-
ment de Paris. Ce corps fut rappelé, et revint à la
satisfaction de toute la ville , et au bruit de la popu-
Août. sace qui criait : Vive le parlement. Son retour fut un
triomphe.Le roi,qui était aussi fatigué de l’inssexibilité
des ecclésiastiques que de celle des parlemens,ordonna
Je srlçnce et la paix , et permit aux juges séculiers de
procéder contre ceux qui troubleraient l’un ou
l’autre.
Septembre. Le schisme éclatait de temps en temps à Paris et
dans les provinces , et malgré les mesures que le roi
avait prises pour empêcher le refus des sacremens,
plusieurs évêques cherchaient à se faire un mérite de
ce refus auprès de la cour de Rome. Un évêque de
Nantes ayant donné dans sa ville cet exemple de
loading ...