L' art pour tous: encyclopédie de l'art industriel et décoratif — 26.1887

Seite: 2665
DOI Heft: DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art_pour_tous1887/0028
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
Fondé en 1861 par E. Reiber

L'ART POUR TOUS

N° 642

XVIIe SIÈCLE - : culpture française DEUX CONSOLES

(louis xiv) - en bois doré

(Au Musée des Arts Décoratifs)

Décoration, est de « racheter les
saillies », c'est-à-dire de relier

terminer par des consoles qui le relient à une corniche sait

L'olïicc des Consoles, en A.vhi- /M^^ÊÊMM^U^ÊBS^^m^^ saillie d'une tablette servant de

lecture comme en Industrie et en

support à une pendule. La l'orme
générale du profil de ces con-
soles est une courbe à inflexion

une partie, saillante sur une paroi 'rmP'nilïïmr^TllMwffi' - ,, . . ' . .

(MgKmtySQÊËMBBBw (conscquemmenl dérivée de la

quelconque, au plan (généralemcnl ^/f§ ' X^mB^Smr r- , c.. , ,

r—Wti. JÊSSMÊÊ^&à, Courbe en S), et connue sous le

vertical) de celle-ci. On en trouvera • Wiïr&NËW&WÊkt , 4 , '

^■^s^M^mvW^&Wi;' nom de talon renverse : suivant

une application planche 2671. à la . J^jRP^UflvBKMP i • i , , ,. ,. ,

11 1 i.^^é^Ê^Ê^ÊÊIl^SsS^- '•' richesse de la décoration des

|lg. 5544, où l'on voit les monlanls d'un cadre mouluré se

appartements et du mobilier, ces sortes de supports (pour
vases précieux, bronzes, orfèvrerie, statuettes, groupes,

'aille. Sans chercher si loin, nous mollirons, à la p. 2666, VD ^jSjpr „,,. , . ■ ,. . ' . '

___,7~- clc-) «ut reçu les développements les plus varies, témoin

dans un profil d'ensemble, en a, une console rachetant la .j:>JU ■ , , ■

1 • les deux pièces que nous reproduisons ici.

Au 5530 les rives du plateau su- w "«HlpA ''.^^^^^^^^R. wÊrft'- ' Sr^-'"^ ' ' 'ÎMER^^Pi. *L Les profils latéraux du 5531 sont

périeur sont arrondies « en ac- \ 'îÊ^^^^^^^^È^ ^^%^^feP^^^^^^^^^i^^^B^^'^^': plus simples. Ce sont des courbes

coiade » (voir pl. 2654, Contours du ^^S^^^M^'^' Mm 'jf** ■ ^rf^yWBlgHpîiK' en S, à jarrets (moulurés), évidées

Rectangle,^ et pl. 2670, Courbes ^ï^tti ^^^^^^^^^^p^|^^fe:;'' dans leur rencontre du bas par

''ondissemenls d'angle sont « ra- Vv (I^mF formant point de départ à un car-

chetés » par des courbes en S à j I ^ytWJÊÊÊm touche à jour, formé par deux

fortes volutes s'échappant d'une ^S5&v / j fVii.^^^§l^^P^Sï». volutes opposées, qui laissent

''osace formant « l'œil » des volutes /jf^J|£ / /^JH|JLJHHkT ^ÎÉfflL, échapper un vigoureux culol d'à

de deux autres courbes en S, brisées, symétriques, et se { f^i' <mÈÊSÊÈÊÈÊ^' canthes. La tablette du haut (voir : Contours du Rectangle)

recourbant dans le bas (d'une façon un peu maniérée) en W*' idflrT^^Bfc*- JÊm lortement moulurée, csl formée d'une partie droite (axe)

deux courbes en C, opposées. Celles-ci servent de point '^^tffs^i^k- 'ÊUPlâÊÊÊÊr^' avec ressaut, d'une échancrure (concave), et d'un quart de

d'attache à un culot de feuilles terminé par une chute de ' ' ^^ÂÏwSÊSÊÊÊf^^^ rond, ou arrondissement (convexe) terminé par un ressaut,

fleur s qui vient s'appliquer sur le nu du mur. A l'intérieur, ^^^ÊSHBÊÊÊÊf ')n trouvera à la p. 2670 un Tableau des Courbes usuelles,
deux

branches d'acanthes, refouillées, se contournent vers V*fi|J|HKr qui permettra au lecteur studieux de suivre avec fruit les

'chaut en une large volute, placée dans l'axe, sous l'arron- " analyses auxquelles donnera lieu , dans ces Notices des-

dissement milieu de la tablette: des culots d'acanthe "r3l criptives, l'étude, jusqu'ici fort négligée en général, des

'cnipôrent en divers points l'aridité des contours. Combinaisons courbes.

26e année. — n° 5. — 15 mars 1887. 2 6 6 5
loading ...