L' art pour tous: encyclopédie de l'art industriel et décoratif — 26.1887

Seite: 2685
DOI Heft: DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art_pour_tous1887/0048
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
26e Année L'ART POUR TOUS N° 647

XVIIe SIÈCLE — horlogerie française HUIT COQS DE MONTRE

(louis xiv) Dessinés en grandeur triple des pièces originales

La dénomination bizarre de Coqs, dont notre figure 5581 \ excellents ouvriers du temps passé savaient imprimer à j ces courbes en C et en S, dont notre planche offre de

explique suffisamment l'origine, puisque le coq a toujours ces œuvres délicates. La disposition des motifs est toujours j remarquables développements. Les motifs principaux ser-

élô l'emblème de la vigilance et de l'heure matinale, s'ap- symétrique, et procède de ces éléments courbes dont nous vant de points de départ à tous ces rinceaux variés sont:

plique à ces médaillons repercés à jour qui, dans les mon- avons présenté le tableau à la p. 2670, et qui sont aujour- des baldaquins, des vases, des rosaces, des culots d'acan-

tres anciennes, protégeaient les organes du mouvement. d'hui suffisamment connus du lecteur. Il pourra suivre, ; thes, des tètes de griffons, etc. Fig. 5583 est un chiffre

Leur reproduction à une échelle grandie permet d'appré- i sur une feuille de papier à calquer, et le crayon à la main, d'entrelacs en contre-partie (lettres D, g) sur un croise-

çier là grâce, l'élégance et les qualités de style que les ) les combinaisons de position, les enlacements et brisures de ment de deux s en rinceaux de feuillages.

2G° ANNÉE. — N° 10. — 30 MAI 1887.

2685
loading ...