Barthélemy, Jean Jacques
Voyage du jeune Anacharsis en Grèce (Band 1) — Paris: Ledoux, 1824

Page: XCV
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/barthelemy1824bd1/0109
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
DE J. J. BARTHELEMY.

XCV

Les progrès des arts favorisaient le goût des
spectacles et de la magnificence. L’étude de l’his-
toire et des monumens des Grecs et des Romains
inspiraient des idées de décence, d’ensemble et de
perfection qu’on n’avait point eues jusqu’alors.
Julien de Médicis, frère de Léon X, ayant été pro-
clamé citoyen romain, cette proclamation fut ac-
compagnée de jeux publics; et, sur un vaste théâtre
construit exprès dans la place du Capitole, on re-
présenta pendant deux jours une comédie de
Plaute, dont la musique et l’appareil extraordi-
naire excitèrent l’admiration générale. Le pape,
qui crut en cette occasion devoir convertir en un
acte de bienfaisance ce qui n’était qu’un acte de
justice, diminua quelques-uns des impôts ; et le
peuple, qui prit cet acte de justice pour un acte
de bienfaisance, lui éleva une statue.
Un observateur qui verrait tout à coup la na-
ture laisser échapper tant de secrets, la philoso-
phie tant de vérités, l’industrie tant de nouvelles
pratiques, dans le temps meme qu’on ajoutait à
l’ancien monde un monde nouveau, croirait assis-
ter à la naissance d’un nouveau genre humain ;
mais la surprise que lui causeraient toutes ces mer-
veilles diminuerait aussitôt qu’il verrait le mérite
et les talens luttant avec avantage contre les titres
les plus respectés ; les savans et les gens de lettres
admis à la pourpre romaine, au conseil des rois ,
loading ...