Barthélemy, Jean Jacques
Voyage du jeune Anacharsis en Grèce (Band 1) — Paris: Ledoux, 1824

Page: 28
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/barthelemy1824bd1/0162
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
28 INTRODUCTION AU VOYAGE
des principaux citoyens, cherchaient à s’em-
parer du pouvoir souverain , qu’ils l’accusaient
d’avoir affaibli : le peuple avait perdu dans
l’exercice de l’autorité l’amour de l’ordre et
le sentiment de la reconnaissance. T] venait
d’ètre aigri par la présence et par les plaintes
de Castor et de Pollux , frères d’Hélène, qui,
avant de la retirer des mains auxquelles Thésée
l’avait confiée, avaient ravagé l’Attique1, et ex-
cité des murmures contre un roi qui sacrifiait
tout à ses passions, et abandonnait le soin de son
empire pour aller au loin tenter des aventures
ignominieuses , et en expier la honte dans les
fers.
Thésée chercha vainement à dissiper de si fu-
nestes impressions. On lui faisait un crime de son
absence, de ses exploits, de ses malheurs ; et
quand il voulut employer la force, il apprit que
rien n’est si faible qu’un souverain avili aux yeux
de ses sujets.
Dans cette extrémité, ayant prononcé des im-
précations contre les Athéniens, il se réfugia au-
près du roi Lycomède, dans l’île de Scyros 2 : il
y périt quelque temps après a, ou par les suites
d’un accident, ou par la trahison de Lycomède 3,
1 Herodot. lib. g, cap. 73. —2 Plut, in Thés. t. i, p. 16. Heracl.
de polit. Athen. —"Vers l’an x3ü5 avant J. C. —3 Pausan. lib. i,
P- 4i-
loading ...