Barthélemy, Jean Jacques
Voyage du jeune Anacharsis en Grèce (Band 1) — Paris: Ledoux, 1824

Page: 66
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/barthelemy1824bd1/0200
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
66 INTRODUCTION AU VOYAGE
qui n’est autre chose qu’une matière lumineuse et
subtile, image fidèle de notre corps, sur lequel
elle s’est moulée, et dont elle conserve à jamais
la ressemblance et les dimensions. Ces deux âmes
sont étroitement unies pendant que nous vivons :
la mort les sépare1; et tandis que l’âme spiri-
tuelle monte dans les cieux, l’autre âme s’envole,
sous la conduite de Mercure, aux extrémités de
la terre , où sont les enfers, le trône de Pluton et
le tribunal de Minos. Abandonnée de tout l’uni-
vers , et n’ayant pour elle que ses actions, l’âme
comparait devant ce tribunal redoutable ; elle
entend son arrêt, et se rend dans les Champs-
Elysées , ou dans le Tartare.
Les Grecs, qui n’avaient fondé le bonheur des
dieux que sur les plaisirs des sens, ne purent ima-
giner d’autres avantages pour les Champs-Elysées
qu’un climat délicieux et une tranquillité pro-
fonde, mais uniforme : faibles avantages qui n’em-
pêchaient pas les âmes vertueuses de soupirer
après la lumière du jour, et de regretter leurs
passions et leurs plaisirs.
Le Tartare est le séjour des pleurs et du déses-
poir : les coupables y sont livrés à des tourmens
épouvantables ; des vautours cruels leur déchi-
rent les entrailles ; des roues brûlantes les en-
1 Homer. odyss. lib. n , v. 217. Not. de Mme Dacier sur les li-
vres 10 et 11 de l’Odyssée.
loading ...