Barthélemy, Jean Jacques
Voyage du jeune Anacharsis en Grèce (Band 1) — Paris: Ledoux, 1824

Page: 239
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/barthelemy1824bd1/0373
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
DE LA GRÈCE, PART. IJ, SECT. II. 23g
remporta une victoire signalée sur les Perses1,
auprès clu promontoire de Mycale en Ionie : les
peuples de ce canton, qui l’avaient appelée à leur
secours, s’engagèrent après le combat dans la
confédération générale 2.
Telle fut la fin de la guerre de Xerxès, plus
connue sous le nom de guerre médique : elle
avait duré deux ans 3; et jamais peut-être, dans
un si court intervalle de temps, il ne s’est passé
de si grandes choses; et jamais aussi de tels évé-
nemens n’ont opéré de si rapides révolutions
dans les idées, dans les intérêts et dans les gou-
vernemens des peuples. Ils produisirent sur les
Lacédémoniens et sur les Athéniens des effets
différens, suivant la diversité de leurs caractères
et de leurs institutions. Les premiers ne cher-
chèrent qu’à se reposer de leurs succès, et lais-
sèrent à peine échapper quelques traits de jalou-
sie contre les Athéniens. Ces derniers se livrèrent
tout à coup à l’ambition la plus effrénée, et se
proposèrent à la fois de dépouiller les Lacédémo-
niens de la prééminence qu’ils avaient dans la
Grèce, et de protéger contre les Perses les Ioniens
qui venaient de recouvrer leur liberté.
Les peuples respiraient enfin : les Athéniens
se rétablissaient au milieu des débris de leur ville
1 Herodot. lib. g , cap. 90. — 2 Id. ibid. cap. 106. — 3 Diod.
lib. 11 , p. 29.
loading ...