Barthélemy, Jean Jacques
Voyage du jeune Anacharsis en Grèce (Band 1) — Paris: Ledoux, 1824

Page: 264
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/barthelemy1824bd1/0398
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
364 INTRODUCTION AU VOYAGE
gnait les applaudissemens dont il était assuré,
méritait la confiance qu’il ne cherchait pas, et
que les affaires dont il faisait le rapport devaient
être bien importantes, puisqu’elles le forçaient
à rompre le silence T.
On conçut une haute idée du pouvoir qu’il
avait sur son âme, lorsqu’un jour que l’assemblée
se prolongea jusqu’à la nuit, on vit un simple
particulier ne cesser de l’interrompre et de l’ou-
trager, le suivre avec des injures jusque dans sa
maison ; et Périclès ordonner froidement à un
de ses esclaves de prendre un flambeau , et de
conduire cet homme chez lui 2.
Quand on vit enfin que partout il montrait
non-seulement le talent, mais encore la vertu
propre à la circonstance : dans son intérieur, la
modestie et la frugalité des temps anciens; dans
les emplois de l’administration , un désintéresse-
ment et une probité inaltérables ; dans le com-
mandement des armées, l’attention à ne rien
donner au hasard, et à risquer plutôt sa répu-
tation que le salut de l’état3 ; on pensa qu’une
âme qui savait mépriser les louanges et l’insulte ,
les richesses , les superfluités et la gloire elle-
même , devait avoir pour le bien public cette
chaleur dévorante qui étouffe les autres passions ,
’ Plut, in Pericl. p. i55.—2 Ici. ibid. p. 154-—3 Id. ibid. p. 161,
162 , etc.
loading ...