Bartsch, Adam von
Le peintre graveur (Band 1) — Wien, 1802

Page: 211
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/bartsch1802bd1/0223
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
211

d-drien van de Velde îal un de ces génies
qui se manifestent de bonne heure, et se
développent avec une rapidité qui ne con-
noit point d'obstacles. Dès son enfance,
toujours le charbon à la main, van Velde
barbouilla, delà cave au grenier, les murail-
les de la maison : mais ce qu'il y a d'extra-
ordinaire , c'est que sa passion àtracer tou-
jours les mêmes objets ', montroit, à n'en
pas douter, le genre dans lequel il excel-
leroit. Il dessinoit avec goût, et par préfé-
rence des chèvres, des moutons et des
vaches. Wynants en fut étonné; il le prit
dans son école, bien sûr de son succès. De
si rares dispositions ne sont guère trom-
peuses. La femme de Wynants fut encore
plus hardie dans ses conjectures ; en voyant
tous les dessins de van Velde, elle dit à son
mari : vous croyez avoir un écolier, ce sera
voire maître. La suite a vérifié sa prédiction.
D'après les conseils de son maître, van

O 3
loading ...