Institut Egyptien <al-Qāhira> [Editor]
Bulletin de l'Institut Egyptien — 2.Ser. 4.1883(1884)

Page: 3
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/bie1883/0017
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
BOCCACE

ET

LES DOCKS ET WARRANTS
Par M. Vidal-Bky

Les jurisconsultes et les économistes depuis une
vingtaine d'années ont publié de nombreuses études
sur les magasins généraux, mais presque toujours au
point de vue de leur fonctionnement, et des questions
légales qui peuvent surgir à leur occasion.

Tous les jours, nous voyons se multiplier ces docks ou
magasins généraux qui, moyennant rétribution, reçoi-
vent et gardent des marchandises pour compte de leur
propriétaire. Ces établissements sont responsables des
marchandises qu'on leur confie. Les négociants qui y
ont des consignations sont affranchis des risques et des
embarras du magasinage; de très importantes spécu-
lations peuvent être faites par des personnes qui n'ont
aucun magasin, mais un simple cabinet d'affaires ; les
frais de garde sont moindres, car ils se répartissent sur
tout un ensemble de marchandises déposées.
loading ...