Institut Egyptien <al-Qāhira> [Editor]
Bulletin de l'Institut Egyptien — 2.Ser. 4.1883(1884)

Page: 43
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/bie1883/0057
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
— 43 —

DE L'ENSEIGNEMENT DES SCIENCES

Par M. Vidal-Bey

Rien ne sert en éducation
que ce qui nous sert.

e. Lëgouvé

Tout le monde en Egypte s'intéresse à l'instruction
publique ; tout le monde fait des vœux pour qu'elle se
propage et se développe. Un jour arrivera, bien cer-
tainement, où réformes et progrès seront réalisés. Il
faut donc rechercher les moyens d'y arriver. L'Institut,
depuis sa fondation, s'est souvent occupé de ces ques-
tions si graves pour la prospérité du pays ; il a toujours
entendu avec un vif intérêt les communications qui lui
étaient faites à ce sujet. Mais jusqu'à ce jour on s'est
occupé exclusivement des réformes dont renseigne-
ment primaire est susceptible, ou des changements
qu'il pourrait convenir d'apporter à l'étude des langues
orientales. C'est à un autre point de vue que je me pla-
cerai aujourd'hui, celui de l'enseignement scientifique.

Quel serait l'idéal des méthodes à suivre dans cet
enseignement ?

Une science quelconque ne peut être complètement
approfondie et poursuivie jusqu'à ses dernières limites
par ceux qui en commencent l'étude.
loading ...