Universitätsbibliothek HeidelbergUniversitätsbibliothek Heidelberg
Overview
loading ...
Facsimile
0.5
1 cm
facsimile
Scroll
OCR fulltext
NOTES POUR SERVIR A L'ETUDE DES ECII1KIDES ETC.

57

de M. de Loriol et considérer Eusp. Cqirensis comme une simple
variété du premier type décrit.

Cependant il est une considération qui doit entrer en ligne de
compte et qui ne me paraft pas devoir être négligée; c'est la diffé-
rence de niveau. Ces deux espèces se rencontrent en effet dans
l'Eocène moyen d'Egypte où Lutetien à dés niveaux bien distincts,
et manquent de l'extension verticale qui caractérise certains autres
échinides d'Egypte tels que Porocidnris Schmïdètii Goldf, que
l'on trouve dans tout l'Eocène d'Egypte, d'Assouan au Caire, et
surtout dans toutes les couches Lutetien du Mo.kattam. Eusp.
formosus est du Lutetien I, et se rencontre dans la couche supé-
rieure à celle du Lobocarienus Paidino-Wurtembcrgieus Fraas,
et inférieure! au niveau à Schizaster mokattamensis de Loriol par
lequel quelques géologues font finir en Eg3rpte le Lutetien I, tan-
dis que d'autres y voient la base du Lutetien II —
riche de cette espèce est dans un ravin du MokaE. O^W/V
et conuu sous le nom de Khor el DouavehS.'" ^SMÉ5*

appartient à un niveau supérieur du Lutefiei =_ /^[^\
couches à- Carôlia plàcunoïdes Canlr. et carat-1E 2
de pinces de Callianassa. On trouve avec lu -
caractéristiques du Lutetien supérieur d'EgypiS j:

Echinolampas Graineri, de Loriol. E~0
Thagastea Luciani, de Loriol. Ë-1"
Anisaster Gibberulus, Cotteau. E-

~ tu

Les localités où l'on peut aisément récolterE.
l'Ouady el Tih et sur la rive occidentale du 1 Ë_SP
environs de Dimeh, en un endroit que M. MayE_
du nom de Garet Kaiser ] : Ejv

Ces deux espèces caractérisent donc deux coi -
de l'autre par une épaisseur d'environ 70 mètre E
marnes qui jusqu'à présent n'ont donn' aucun E-
être attribué; tandis qu'ils contiennent d'autre:5*
sont associés dans leurs niveaux respectifs tel =—'
Schmidelii Goldf, et Thagastea Luciani. de E-
 
Annotationen