Bulletin du Musée National de Varsovie — 8.1967

Page: 61
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/bmusvars1967/0071
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
5. La chasse aux lions, plaque du pala?s du roi Aśur-bani-aplu a Ninive, 668-631 av. J-C,
Londres, British Museum (Phot. d'aprls B.irnett)

couleur en lui donnant un teint jaunatre. La partie inferieure du fragment porte des traces
de 1'incendie dont la plaque a du souffrir dans 1'Anticruite: la couleur en est gris fonće et meme
noire a certains endroits.

La sculpture represente la tćte et le cou d'un cheval, la tete et le bras gauche d'un cavalier
barbu, un morceau de son arc et la fleche qu'il tire. Le reste est perdu. L'liomme, ainsi que
l'animal presentent leur profil gauche. Le visage humain est sculpte soigneusement: les levres
fermees et le nez sont faęonnes tres bien. L'oeil, prćsente de face, comme de coutume, est allonge,
ouvert, la prunelle legerement cisellee; les paupieres et le sourcil sont bien nets. Les cheveux,
coiffes a la chien, tombent sur 1'ćpaule, arranges avec soin, ce qu'on peu apercevoir, quoique
ils soient partiellement mutiles. La barbe est longue, carree, comme une barbe royale; traitee
de face, comme d'habitude, elle repose sur le bras. L'artiste en a a peine commence a sculpter
une boucle au coin ds la bouche. Le bras, tendu, couvert d'une courte manche, est bien muscle.
La main un peu aplatie ne laisse point distinguer 1'ossature. Les doigts serrent fortement Farc,
le pouce soutient la fleche tout pres de la pointę. La formę de la coiffure ressemble a celle d'une
tiarę.

61
loading ...